• BOX OFFICE USA 1925

     

     

     

     

    TITRE

    RÉALISATEUR

    SORTIE
     USA

     RECETTE
    1925

     RECETTE CUMULÉE

    DE L'EXPLOITATION

    41

    LARMES DE CLOWN
    HE WHO GETS SLAPPED

    VICTOR SJORSTROM

    09.11.24

     185 500 $

                328 640 $

    BOX OFFICE USA 1925Un film MGM  Avec Lon Chaney, John Gilbert, Norma Shearer

    Sous le masque hilare du clown « Lui » se cache en réalité un éminent savant qui a renoncé à son identité pour échapper à ses souvenirs : il a perdu confiance dans la nature humaine lorsqu'il s'est rendu compte que sa femme qu'il aimait le trompait avec son meilleur ami, le baron Regnard, dans le but de s'approprier une invention qui devait l'enrichir. Maintenant, devenu célèbre en France sous le sobriquet de « Celui qui reçoit des gifles », il aime passionnément Consuelo la ravissante écuyère. Mais la jeune femme ne prend guère au sérieux ses déclarations enflammées car elle aime son partenaire, Bezano. Le père de Consuelo, le comte Mancini, un aristocrate débauché et désargenté, projette de la marier au baron Regnard, pour redorer son blason. Mais Consuelo dédaigne la proposition. Lorsque Lui apprend le projet, il élabore un plan pour se débarrasser à la fois du baron et du comte...

    Le roman de Leonid Andreyev publié en 1914 fut adapté une première fois au cinéma par les Russes en 1916. Les Américains en firent une pièce en 1922, avant qu'il ne devienne le premier film produit par la MGM. Ce ne fut toutefois pas le premier film du studio à sortir sur les écrans ; la MGM préféra attendre la saison des fêtes de fin d'année, plus propice aux films jugés importants, pour le diffuser.
    C'est également le premier film avec Leo, le lion rugissant, comme emblème du studio. Toutefois Leo rugissait déjà en 1917 (pour le film « Polly of the circus ») comme logo de la Goldwyn Pictures Corporation.
    Bien que la fin soit moins sombre que dans le roman (He n'empoisonne pas Consuello et ne se suicide pas), le film fut un grand succès critique autant que public (la MGM réalisa plus de $300 000 de profits à l'époque), et eut une importance capitale pour la suite des carrières de John Gilbert et Norma Shearer.
    Robert Ward et Bernard Stambler adaptèrent le film en opéra en 1959, joué au New York City Opera.


     

    42

    LA FEMME DE DON JUAN
    THE WIFE OF THE CENTAUR

    KING VIDOR
    01.12.24

               182 300 $

                    201 600 $

    BOX OFFICE USA 1925Un film MGM Avec Eleanor Boardman, John Gilbert

    Jeffrey Dwyer, un romancier doué mais névrosé, est attiré par Joan Converse, une jeune femme innocente, mais il l'oublie lorsqu'il rencontre la voluptueuse Inez Martin. Après une courte histoire passionnée, Inez quitte Jeffrey au profit d'Harry Todd, avec qui elle se marie. Jeffrey se tourne alors vers l'alcool et la débauche et n'écrit plus. Lorsqu'il réalise qu'il est en train de gâcher sa vie, il épouse Joan, loue une maison à la montagne et écrit un second roman, qui a du succès. Il est heureux avec Joan jusqu'à ce qu'Inez, dont le mariage a échoué, décide qu'elle veut renouer avec lui. Elle loue une maison à côté de la sienne, Jeffrey laisse alors une lettre à Joan, lui disant qu'il l'abandonne pour Inez. Toutefois, il finit par réaliser son erreur, revient vers Joan, qui lui pardonne et l'accueille chez eux...

    Née à Philadelphie, Eleanor Boardman était une actrice de théâtre qui se mit à tourner dans des films en 1922 suite à une extinction de voix provisoire. Elle connut son premier succès avec « Âmes à vendre ». « La femme de Don Juan » est son premier film sous la direction de King Vidor, qu'elle épousera en 1926.

     

    43

    LE ROI DU TURF
    THE DIXIE HANDICAP

    REGINALD BARKER

    29.12.24

      182 100 $

                    182 100 $ 

    BOX OFFICE USA 1925Un film MGM Avec Claire Windsor

    Une histoire très classique d'un triche juge et de sa très belle fille dans le milieu hippique. Le juge perd toute sa fortune et devient alcoolique et sa fille sera gravement blessée après une chute de cheval. Elle sera soignée par un homme et monte son meilleur cheval pour gagner une course richement dotée et sauver son père et finir par se marier avec son sauveur.

     

     

    44

    LA REINE DE LA MODE
    THE DRESSMAKER FROM PARIS

    PAUL BERN

    30.03.25

           181 353 $

            181 353 $ 

     BOX OFFICE USA 1925Un film PARAMOUNT avec Leatrice Joy

    Billy Brent rencontre et tombe amoureux de Fifi en France pendant la Grande Guerre, mais ils sont séparés par les combats et se séparent. En 1925, Billy est le gérant d'un magasin de vêtements dans une ville du Midwest, très insatisfait des idées de merchandising à l'ancienne du propriétaire du magasin, Angus McGregor. Profitant de l'absence de McGregor, Billy invite une célèbre couturière parisienne à défiler dans un magasin de mode, pour découvrir à son arrivée que le créateur n'est autre que son amour perdu, Fifi. McGregor revient à temps pour assister au défilé de mode, qui se déroule malgré les protestations des réformateurs locaux et est un grand succès. Fifi et Billy se retrouvent à l'autel.
     
    Coécrit par Howard Hawks, ce film est le dernier de Leatrice Joy pour la Paramount. Elle quitte en effet le studio pour se lancer dans l'aventure de la production indépendante au sein du studio nouvellement fondé par Cecil B. DeMille. C'est ainsi que ce film est également son dernier vrai succès.

     

    45

    THE MAN WHO FOUND HIMSELF

    ALGRED E.GREEN

    23.08.25

           180 300 $

                180 300  $ 

    BOX OFFICE USA 1925Un film PARAMOUNT avec Thomas Meighan

    Tom Macauley et son frère cadet, Edwin, sont directeurs dans la banque de leur père. Edwin spécule avec les fonds de la banque, mais le banquier Lon Morris, un supposé ami, complote avec succès pour que Tom  endosse la faute. En prison, Tom devient fou quand il apprend que Morris doit épouser Nora Brooks, sa fiancée. Il saura se venger.

    46

    UNE FEMME SANS MARI
    A SLAVE OF FASHION

    HOBART HENLEY

    23.09.25

              179 700 $   

                          179 700 $   

    BOX OFFICE USA 1925Un film MGM avec Norma Shearer, William Haines

     Katherine Emerson (Norma Shearer), une fille modeste de l'Iowa quitte sa petite ville natale et part pour New York. En route, elle est impliquée dans un accident de train dans lequel une autre femme est tuée. Katherine trouve le porte-monnaie de la femme et, parmi ses contenus, découvre une invitation pour la femme de passer six mois dans un appartement de luxe inoccupé à Manhattan. Katherine saisit cette opportunité et s'installe dans la suite élégante, et vit dans l'aisance. Sa famille apparaît de façon inattendue, et Katherine leur dit qu'elle est mariée à Nicholas Wentworth le propriétaire de l'appartement.

     Joan Crawford est figurante dans le film.

    47

    CHICKIE

    JOHN FRANCIS DILLON

    10.05.25

             178 200 $    

              178 200 $    

    BOX OFFICE USA 1925Un film FIRST NATIONAL avec Dorothy Mackaill

    Chickie Bryce, jeune sténographe, rêve d'épouser un millionnaire. Jusque-là, cependant, elle se contente de continuer avec Barry, un avocat.La relation devient rapidement sérieuse, mais un jour Chickie rencontre Jake qui est millionnaire.

     

     

     

    48

    LES DEUX METHODES 
    CHEAPER TO MARRY

    ROBERT Z.LEONARD

    09.02.25

        177 403  

             177 403 $          

    BOX OFFICE USA 1925Un film MGM avec Conrad Nagel, Lewis Stone

    Dick Tyler est le partenaire junior dans le cabinet d'avocats Knight et Tyler. Il essaie de convaincre son partenaire, Jim Tyler, qu'il est plus rentable d'être marié que de vivre des aventures sans lendemain.

    Beau, grand (1,80m), blond aux yeux bleus, lorsqu'il débarque à Hollywood en 1918 pour se lancer dans le cinéma, Conrad Nagel n'a aucun mal à trouver des rôles. Dès 1920 il devient la vedette d'un film pour la première fois avec « The fighting chance ». Il enchaîne par la suite les succès, passant avec aisance le cap du parlant, se révélant même être un bon chanteur. Il est l'un des membres fondateurs de l'AMPAS (la fondation des Oscars) et de la Screen Actors Guild.

     

    49

    THE GOOSE HANGS HIGH

    JAMES CRUZE

    30.03.25

           176 084 $  

                   176 084$  

    BOX OFFICE USA 1925Un film PARAMOUNT avec Constance Bennett

    Bernard Ingals, qui occupe un poste municipal, s'est presque ruiné en envoyant ses trois enfants à l'université. Les jeunes arrivent tous à la maison pour la veille de Noël et leurs parents font de leur mieux pour leur donner du bon temps, mais les enfants égoïstes font d'autres projets et se rendent à une fête, laissant leurs parents à un dîner solitaire

    Sœur ainée de Joan Bennett, Constance fut l'une des grandes stars des années 30. Ce que l'on sait moins, c'est qu'elle commençait déjà à se faire connaitre en 1925, après 3 ans d'activité dans le cinéma. Elle met un terme à sa carrière l'année suivante après s'être mariée au millionnaire mondain Philip Morgan Plant. Elle reviendra au cinéma après leur divorce en 1929.

     

     

    50

    SA MAJESTE S'AMUSE
    THE SWAN

    DIMITRI BUCHOWETZKI

    06.02.25

          174 429

                     174 429 $

    BOX OFFICE USA 1925 Un film PARAMOUNT avec Adolphe Menjou, Francese Howard

    Dans un royaume européen fictif, une jeune princesse amoureuse de son précepteur d'escrime a le cœur brisé de découvrir qu'elle a été fiancée au prince playboy d'un royaume voisin.

    La pièce du hongrois Ferenc Molnar (1920) fut adaptée à Broadway en 1923, avant de l'être par Hollywood. Le film fera l'objet de remakes parlants en 1930 (« Une nuit romanesque » avec Lilian Gish) et en 1956 avec Grace Kelly (« Le cygne »).

     

     .

    1971 part 2 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :