• BOX OFFICE PARIS DU DU 2 SEPTEMBRE 1987 AU 8 SEPTEMBRE 1987

    BOX OFFICE PARIS DU DU 2 SEPTEMBRE 1987 AU 8 SEPTEMBRE 1987

     

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE FLIC DE BEVERLY HILLS 2

    2

    150 636

    352 658

    SCOTT  T.

    MURPHY

    NIELSEN

    SOUS LE SOLEIL DE SATAN

    1

    75 300

    75 300

    PIALAT

    DEPARDIEU

    BONNAIRE

    BARFLY

    1

    68 622

    68 622

    SCHROEDER

    ROURKE

    DUNAWAY

    PREDATOR

    3

    42 081

    198 920

    MAC TIERNAN

    SCHWARZENEGGER

    WEATHERS

    L'AMIE DE MON AMIE

    2

    38 454

    90 998

    ROHMER

    RENOIR

    CHAULET

    MAN OF FIRE

    1

    37 872

    37 872

    CHOURAQUI

    GLENN

    MALLE

    AGENT TROUBLE

    3

    37 284

    166 549

    MOCKY

    DENEUVE

    BOHRINGER

    L' ARME FATALE

    5

    36 474

    346 103

    DONNER

    GIBSON

    GLOVER

    LA FAMILLE

    3

    29 876

    123 983

    SCOLA

    ARDANT

    GASSMAN

    CROCODILE DUNDEE

    31

    10 035

    1 320 586

    FAIMAN

    HOGAN

    KOZLOWSKI

    LES BALEINES DU MOIS D'AOUT

    1

    8 814

    8 814

    ANDERSON

    DAVIS

    GISH

    CENDRILLON

    R

    7 740

    7 740

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    SOUL MAN

    4

    6 941

    72 713

    MINER

    HOWELL

    CHONG

    DE SANG FROID

    1

    6 784

    6 784

    SPHEERIS

    SHEEN

    CAULFIELD

    RECHERCHE SUSAN DESESPEREMENT

    2

    6 512

    16 091

    SEIDELMAN

    MADONNA

    ARQUETTE


    Sur sa lancée d'une belle première semaine "le flic de Beverly Hills 2" ramasse encore 150 000 spectateurs et cumule déja 350 000 entrées. L'évènement est bien la sortie du très décrié "sous le soleil de satan" notre dernière palme d'or française (20 ans sans palme...).on s'en souvient, car l'évènement est régulièrement diffusé à la télé, le public avait hué Maurice PIALAT, cinéasre souvent incompris. il faut savoir ce que l'on veut: trop commercial avec "police", il se fait casser avec un film absolument non-commercial. Quoiqu'il en soit le public reçoit le film d'une façon très mitigée et le  score s'en ressent, c'est une vive déception, malgré DEPARDIEU....Mickey ROURKE encore chouchou du public Parisien, fait une semaine correcte dans ce "BArfly" produit par  .....GOLAN/GLOBUS et oui!  Cela change au  moins des films de karaté.  Concernant la boisson, on peut feure confiance à Mickey  pour s'être bien entraîné avant le tournage.  Le dernier Eli  CHOURAQUI ne rencontre  pas le succès, c'est le moins qu'on puisse dire. A sa décharge Scott GLEn, n'est pas vraiment une star en France...Ni ailleurs, soit dit en passant..."Prédator" passe les 200 000 entrées, c'est pas mal pour un film très marqué "Mad MOVIES".

    « BOX OFFICE PARIS DU 9 SEPTEMBRE 1987 AU 15 SEPTEMBRE 1987BOX OFFICE PARIS DU 26 AOUT 1987 AU 1er SEPTEMBRE 1987 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :