• BOX OFFICE PARIS DU 9/11/1977 AU 15/11/1977


    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    NOUS IRONS TOUS AU PARADIS

    1

    132 714

    132 714

    ROBERT

    ROCHEFORT

    BRASSEUR

    STAR WARS: LA GUERRE DES ETOILES

    4

    107 412

    607 905

    LUCAS

    HAMMIL

    FORD

    LA VIE DEVANT SOI

    2

    97 633

    182 445

    MIZRAHI

    SIGNORET

    BEN YOUB

    JAMES BOND:L'ESPION QUI M'AIMAIT

    5

    94 294

    725 912

    GILBERT

    MOORE

    BACH

    MARY POPPINS

    4

    66 188

    267 639

    WALT DISNEY

    ANDREWS

    VAN DYKE

    LE CRABE TAMBOUR

    1

    58 213

    58 213

    SCHOENDOERFFER

    ROCHEFORT

    RICH

    L'ANIMAL

    7

    53 937

    616 473

    ZIDI

    BELMONDO

    WELCH

    LE TOBOGGAN DE LA MORT

    3

    33 159

    119 822

    GOLDSTONE

    SAGAL

    WIDMARK

    LE MILLE PATTE FAIT DES CLAQUETTES

    3

    30 340

    108 390

    GIRAULT

    PERRIN

    MIRMONT

    LE POINT DE MIRE

    3

    26 490

    121 192

    TRAMONT

    GIRARDOT

    DUTRONC

    UNE JOURNEE PARTICULIERE

    10

    21 573

    355 618

    SCOLA

    MASTROIANNI

    LOREN

    MOI FLEUR BLEUE

    3

    21 190

    85 568

    LE HUY

    YANNE

    FOSTER

    LANGUES CHAUDES

    2

    20 257

    48 039

     

     

     

    PADRE PADRONNE

    8

    20 134

    258 168

    TAVIANI

    MARCONI

    ANTONUTTI

    VOUS N'AUREZ PAS

     L'ALSACE ET LA LORRAINE

    4

    19 280

    126 597

    COLUCHE

    COLUCHE

    LANVIN



    On pouvait croire au syndrome de la suite médiocre au vu du traitement que Yves ROBERT avait infligé au "grand blond" avec sa suite pas très très bonne. Heureusement il n'en est rien: "nous irons tous au paradis" est une suite réussie au triomphe de"un éléphant ça trompe...". La psychologie des personnages annexes est développée de façon brillante, mention spéciale à Claude BRASSEUR, irréprochable. En conséquence, le public répond largement présent et le film déboute "la guerre des étoiles" de son fauteuil de leader. Néanmoins le film demeure au dessus des 100 000 entrées ce qui est remarquable, les 600 000 entrées sont déja dépassées.
    "la vie devant soi" confirme, c'est un beau succès pour Simone SIGNORET.
    Le James BOND fait un score tout à fait inhabituel en 5ème semaine, confirmant un bouche à oreille très favorable et le retour au premier plan de la franchise. Il sera le plus grand succès d'un Bond en première exploitation. Qui l'eut cru??
    "Le crabe tambour" est un bon film qui démarre honorablement. Il peut compter sur l'aura favorable de Jean ROCHEFORT présent dans le film d'Yves ROBERT pour se maintenir, car l"acteur, ainsi que Claude RICH est excellent.

    « BOX OFFICE PARIS DU 16/11/2007 AU 22/11/2007BOX OFFICE PARIS DU 2/11/1977 AU 8/11/1977 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :