• BOX OFFICE PARIS DU 7 OCTOBRE 1987 AU 13 OCTOBRE 1987

    BOX OFFICE PARIS DU 7 OCTOBRE 1987 AU 13 OCTOBRE 1987

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    AU REVOIR LES ENFANTS

    1

    117 138

    117 138

    MALLE

    MAJESSE

    FETJO

    LA BAMBA

    2

    89 997

    182 774

    VALDEZ

    PHILIPS

    MORALES

    LES SORCIERES D' EASTWICK

    3

    63 885

    267 146

    MIILER

    NICHOLSON

    CHER

    TUER N'EST PAS JOUER

    4

    63 398

    463 037

    GLEN

    DALTON

    D'ABO

    MALADIE D'AMOUR

    2

    53 844

    146 747

    DERAY

    ANGLADE

    KINSKI

    FLAG

    1

    41 018

    41 018

    SANTI

    BOHRINGER

    ARDITI

    LES YEUX NOIRS

    5

    39 376

    298 935

    MIKHALKOV

    MASTROIANNI

    KELLER

    LES AILES DU DESIR

    4

    35 467

    129 422

    WENDERS

    GANZ

    FALK

    LE FLIC DE BEVERLY HILLS 2

    7

    22 228

    573 365

    SCOTT  T.

    MURPHY

    NIELSEN

    BOIRE ET DEBOIRES

    5

    15 429

    152 784

    EDWARDS

    WILLIS

    BASSINGER

    BARFLY

    6

    10 724

    165 462

    SCHROEDER

    ROURKE

    DUNAWAY

    SOUS LE SOLEIL DE SATAN

    6

    9 864

    215 805

    PIALAT

    DEPARDIEU

    BONNAIRE

    CHARLIE DINGO

    1

    9 089

    9 089

    BEHAT

    MARCHAND

    CELLIER

    LE VENTRE DE L'ARCHITECTE

    3

    8 823

    34 656

    GREENAWAY

    DONNEHY

    WEBB

    COMEDIE

    3

    8 671

    43 120

    DOILLON

    BIRKIN

    SOUCHON


    Bardé de récompenses et bénéficiant d'une critique élogieuse, "au revoir les enfants" permet au vétéran Louis MALLE de retrouver une première place au "box office" que l'on ne pensait plus capable de retrouver, son dernier numéro étant le "souffle au coeur" en .. 1971!  Le film grave et sobre  (la dénonciation d'un  élève juif  durant  la deuxième guerre mondiale)  émeut  le public français. Sa carrière pourrait donc être longue. "La  bamba"  ne perd pas d'entrées  et c'est une très grosse surprise.  La chanson éponyme, épouvantable scie beuglée par "los lobos" truste la première place du top 50, ce qui aide, évidemment. Notez, que la chanson originale est pas mieux (et surtout ne pas traduire le texte!!)   " maladie d'amour" ex numéro du BO chute sévèrement, la fin ne sera pas très belle... "Flag" est l'unique film de Jacques SANTI  (que les quadras comme moi  connaissaient en tant que  capitaine "Tanguy" du feuilleton les chevaliers du ciel en 1967-69). Ce résultat est sympa d'autant plus que le pauvre meurt d'un  Canceur  quelques mois plus tard...   "Charlie DINGO" est  réalisé par Gilles BEHAT  remarqué aux début de s 80's  avec  "Rue Barbare".  Bide très sévère,  la suite de sa carrière est hypothéquée....

    « BOX OFFICE DU 14 OCTOBRE 1987 AU 20 OCTOBRE 1987BOX OFFICE PARIS DU 30 SEPTEMBRE 1987 AU 6 OCTOBRE 1987 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :