• BOX OFFICE PARIS DU 5 AOUT 1987 AU 11 AOUT 1987

    BOX OFFICE PARIS DU 5 AOUT 1987 AU 11 AOUT 1987

     

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    L' ARME FATALE

    1

    140 592

    140 592

    DONNER

    GIBSON

    GLOVER

    LE NINJA BLANC

    3

    19 961

    136 884

    FIRSTENBERG

    DUDIKOFF

    BOTES

    LA BRUTE

    2

    14 887

    46 645

    GUILLEMOT

    DELUC

    CARMET

    POLICE STORY

    2

    11 941

    40 388

    CHAN

    CHAN

    CHEUNG

    MON AVENTURE AFRICAINE

    1

    11 187

    11 187

    DAVIDSON

    DE LUISE

    WALKER

    LE GRAND CHEMIN

    20

    11 182

    569 210

    HUBERT

    BOHRINGER

    ANEMONE

    TANDEM

    8

    10 889

    220 088

    LECONTE

    ROCHEFORT

    JUGNOT

    RADIO DAYS

    12

    9 347

    398 254

    ALLEN

    FARROW

    WIEST

    LA BONNE

    3

    9 126

    53 314

    SAMPERI

    GUERIN

    ELIAS

    TOUT CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS
    VOULU SAVOIR SUR LE SEXE

    7

    8 510

    99 957

    ALLEN

    ALLEN

    LASSER

    LES ENFANTS DU SILENCE

    21

    7 772

    554 359

    DEODATO

    PAUL

    PAUL

    CROCODILE DUNDEE

    27

    7 220

    1 285 667

    FAIMAN

    HOGAN

    KOZLOWSKI

    LES BARBARIANS

    5

    6 738

    149 829

    DEODATO

    PAUL

    PAUL

    LE SECRET DE MON SUCCES

    3

    6 601

    42 515

    ROSS

    FOX

    SLATER

    CENTRAL PARK DRIVER

    1

    6 080

    6 080

    CICORITTI

    OLIVIERO

    PAPAS


    Yeahh! Enfin un bon film. L'affiche m'avait fait saliver, je sentais le bon film. Première séance au Forum HORIZON aux Halles à Paris. Le début du film, un jeune mannequin s'écrase sur le toit d'une bagnole après avoir fait le saut de l'ange. Puis RIGGS arrive, le fou, tout est possible avec lui, c'est l'arme fatale "lethal weapon" en anglais. Joel SILVER s'impose comme producteur ultra-efficace, c'est un peu autre chose que les GOLAN/GLOBUS. Gros budgets, bon réalisateurs, super équipe de montage, une séance choc toutes les dix minutes: en bref, j'ai trouvé mon producteur préféré! J. Après tant de disette cet été là, c'est une séance gravée dans mon esprit. Le reste de la concurrence est laminée, y compris le nouveau GOLAN/GLOBUS "Mon aventure Africaine"....

    « BOX OFFICE PARIS DU 12 AOUT 1987 AU 18 AOUT 1987BOX OFFICE PARIS DU 29 JUILLET 1987 AU 4 AOUT 1987 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 26 Mai 2007 à 17:56
    orteils
    Mc tiernan n'a jamais été aussi bon que pour predator et 'a meme pas a en discuter lol

    sinon je suis bien d'accord l'arme fatal ca c'est du film. j'ai moyen aimé le 4 mais les 3 premier sont enorme, le block buster d'action comme j'aime!
    2
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:07
    l'arme fatal avec un duo gibson/glover a couper le souffle!
    tres bon film qui prefigure les années 90...mel gibson en heros dejanté voir disjoncté...un regal, je suis tres curieux de voir la suite au bo car il a du beneficier d'un bouche a oreille positif

    pour golan globus c'est impressionant ils sortent 1 film par semaine, ils ressemblent à certains artisans du bâtiment : ils sont sur tout les chantiers....et ils bouffent tout les chantiers......
    3
    Indy
    Samedi 30 Juillet 2016 à 03:24
    L'arme fatale est un film de Richard Donner pas John McTiernan
      • Samedi 30 Juillet 2016 à 23:37

         Vous avez tout à fait raison bien sûr

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :