• BOX OFFICE PARIS DU 5/04/1978 AU 11/04/1978 : LA FIEVRE DU SAMEDI SOIR

    BOX OFFICE PARIS DU 5/04/1978 AU 11/04/1978

    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LA FIEVRE DU SAMEDI SOIR

    1

    25

    104 201

    104 201

    BADHAM

    TRAVOLTA

    GOMEY

    LA ZIZANIE

    3

    30

    77 003

    393 111

    ZIDI

    DE FUNES

    GIRARDOT

    L'EPREUVE DE FORCE

    1

    27

    64 674

    64 674

    EASTWOOD

    EASTWOOD

    LOCKE

    RENCONTRES DU 3ème TYPE

    7

    23

    63 870

    602 837

    SPIELBERG

    DREYFUSS

    TRUFFAUT

    A LA RECHERCHE DE Mr GOODBAR

    2

    18

    55 280

    119 320

    BROOKS

    KEATON

    GERE

    SALE REVEUR

    1

     

    50 762

    50 762

    PERIER

    DUTRONC

    MASSARI

    VA VOIR MAMAN PAPA TRAVAILLE

    4

     

    34 058

    207 903

    LETERRIER

    JOBERT

    LEOTARD

     

    Tony  travaille dans  une quincaillerie le jour et  est un cador du DISCO  la nuit.  Sous ce pitch très succint, "la fièvre du samedi soir" a obtenu un énorme succès en décembre 1977 aux USA, le film récolte l'équivalent de 300 millions de dollars de recettes 2008. Présenté faussement comme un film disco, c'est en réalité un film quelque peu équivalent à un Rocky, par exemple, où un jeune looser, cherche par tous moyens à réussir, à parvenir à la lumière.Description du milieu de la jeunesse de la fin des 70's aux USA, le film décrit également les problèmes relationnels d'une génération avec leurs parents ainsi que les problèmes de la sexualité. Bref, un film dense (ah ah), fort et fort bien interprété par un jeune acteur encore inconnu, John TRAVOLTA, qui fera des pieds et des mains pour imposer une scène de danse disco qui fera de lui une célébrité du jour au lendemain. Svelte et très bon danseur, le jeune acteur  n'en restera pas là et enchaîne avec "grease", une autre histoire.... Bref, c'est très loin d'être un film disco, mais le film bénéficie d'une BOF assez incroyable qui rendra célèbre les Bee Gees dans la galaxie entière! ah,ah,ah,ah, stayin'alive, stayin alive ( il est conseillé de se pincer les valseuse en chantant ce refrain)... Le film interesse le public Français avec un peu plus de 100 000 spectateurs en première semaine. A confirmer ?
    Evidemment "la zizanie" montre des signes inquiétants de faiblesse.
    Cela faisait un petit moment qu'un Clint n'avait pas connu un si bon démarrage, mais cette "épreuve de force" est tout bonnement formidable. Clint doit escorter une prostituée jusqu'à un tribunal où elle doit témoigner contre des grosses légumes. Le chemin sera semé d'embûches et le final à coups de car troué comme une passoire d'impact de balles est un moment jouissif du film. Un très très grand Clint tout simplement !!12
    « BOX OFFICE PARIS DU 12/04/1978 AU 18/04/1978BOX OFFICE PARIS DU 29/03/1978 AU 04/04/78 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :