• BOX OFFICE PARIS DU 4 MARS 1987 AU 10 MARS 1987

     

    LE MAITRE DE GUERRE AFFICHE

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE MAITRE DE GUERRE

    1

    120 012

    120 012

    EASTWOOD

    EASTWOOD

    MASON

    CROCODILE DUNDEE

    5

    110 632

    946 063

    FAIMAN

    HOGAN

    KOZLOWSKI

    MOSQUITO COAST

    2

    43 993

    131 490

    WEIR

    FORD

    MIRREN

    ASSOCIATION DE MALFAITEURS

    4

    43 019

    255 941

    ZIDI

    MALAVOY

    CLUZET

    LE DECLIN DE L'EMPIRE AMERICAIN

    5

    39 699

    258 215

    ARCAND

    CURZI

    GIRARD

    LE MIRACULE

    3

    38 174

    201 954

    MOCKY

    SERRAULT

    POIRE

    MASQUES

    4

    29 410

    252 681

    CHABROL

    NOIRET

    RENUCCI

    CLUB DE RENCONTRES

    1

    26 065

    26 065

    LANG

    PERRIN

    COMART

    STAND BY ME

    2

    24 190

    55 161

    REINER

    PHOENIX

    WHEATON

    FIEVEL ET LE NOUVEAU MONDE

    4

    19 939

    232 084

    BLUTH

    ANIMATION

     

    LE NOM DE LA ROSE

    12

    17 619

    1 180 208

    ANNAUD

    CONNERY

    SLATER

    LA RUMBA

    3

    17 577

    147 807

    HANIN

    HANIN

    PICCOLI

    LEVY ET GOLIATH

    6

    16 685

    532 760

    OURY

    ANCONINA

    BOUJENAH

    MARY POPPINS

    4

    16 027

    139 445

    STEVENSON

    ANDREWS

    VAN DYKE

    A FOND LA FAC

    1

    15 830

    15 830

    METTER

    DANGERFIELD

    KELLERMAN

     

    Devenu chouchou du public et de la critique français depuis "Pale Rider" en 1985, Clint met fin à l'insolente domination de "Crocodile Dundee" avec son "maître de guerre" film bourrin mais pas ininteressant. Le crocodile n'est pas mort et la barre du million d'entrées sera atteinte la semaine suivante. "Mosquito coast" flanche franchement et ce n'est pas bon signe. Le ZIDI s'en sort pas mal grâce à un bon bouche à oreille. "Le miraculé" passe les 200 000 entrées, ce qui est bien pour un MOCKY. Francis PERRINfait une tentative désespérée pour retrouver ses succès des années 80, mais c'est peine perdue, et c'est pas dommage. C'est fini pour "Levy et Goliath"  avec quand même le demi-million d'entrées en poche.

    « BOX OFFICE PARIS DU 11 MARS 1987 AU 17 MARS 1987BOX OFFICE PARIS DU 25 FEVRIER 1987 AU 3 MARS 1987 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Mai 2007 à 00:40
    orteils

    mosquito coast est vraiment un bon film je suis decus!

    content de voir clint a la fete, le maitre de guerre est plus intelligent n'y qu'il parait perso j'adore!

    de toute maniere clint est un dieu vivant.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :