• BOX OFFICE PARIS DU 4/6/1986 AU 10/06/1986

     

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    HANNAH ET SES SŒURS

    3

    72 203

    238 039

    ALLEN

    ALLEN

    FARROW

    AFTER HOURS

    4

    47 485

    195 022

    SCORSESE

    DUNNE

    ARQUETTE

    PIRATES

    5

    45 368

    416 229

    POLANSKI

    MATTHAU

    CAMPION

    RUNAWAY TRAIN

    3

    29 245

    137 140

    KONTCHALOVSKI

    VOIGHT

    ROBERTS P.

    ETATS D'AMES

    2

    28 486

    73 090

    FANSTEN

    RENUCCI

    BACRI

    VOYAGE AU BOUT DE L'ENFER

    1

    28 292

    28 292

    CIMINO

    DE NIRO

    WALKEN

    LE LIEU DU CRIME

    4

    26 480

    181 204

    TECHINE

    DENEUVE

    STANCZAK

    POURVU QUE CE SOIT UNE FILLE

    1

    25 390

    25 390

    MONICELLI

    DENEUVE

    BLIER

    TENUE DE SOIREE

    7

    24 702

    758 660

    BLIER

    DEPARDIEU

    BLANC

    YOUNGBLOOD

    1

    23 657

    23 657

    MARKLE

    LOWE

    SWAYZE

    OUT OF AFRICA

    11

    19 174

    1 120 993

    POLLACK

    STREEP

    REDFORD

    BLACK MIC MAC

    7

    18 662

    381 181

    GILOU

    VILLERET

    BANKOLE

    37°2 LE MATIN

    9

    18 493

    545 786

    BENEIX

    DALLE

    ANGLADE

    GOLDFINGER

    2

    17 701

    47 835

    HAMILON

    CONNERY

    FROEBE

    ROSE BONBON

    1

    14 614

    14 614

    DEUTCH

    RINGWALD

    STANTON


    Toujours remarquable "Hannah" qui tient la tête du BO depuis 3 semaines et qui sauve le classement de la morosité estivale.
    "After hours" grimpe à la seconde place du top, c'est mérité pour ce petit bijoux du grand SCORSESE.
    "Voyage au bout..." ressort toujours avec le même succès, c'est devenu un classique du cinéma.
    "Pouvu que ce soit une fille" sorT modestement, malgré la présence de la Grande Caherine, décidément présente au BO, et de l'énormissime Bernard BLIER, dont il faut apprécier chaque rôle, maintenant...
    "Youngblood" film commercial ricain devaiT être l'ammorce d'une grande carrière pour le beau gosse Rob LOWE, hélas pour lui c'esT Patric SWAYZE qui ramassera la donne quelques années plus tard. Rien ne sert de courir....
    "Rose bonbon" prouve que Molly RINGWALD ne sera jamais une star, contrairement aux prédictions de certains journalistes.
    « BOX OFFICE PARIS DU 11/06/1986 AU 17/06/1986BOX OFFICE DU 28/05/1986 AU 03/06/1986 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :