• BOX OFFICE PARIS DU 31 JANVIER 1990 AU 6 FEVRIER 1990 : SHOCKER

    SHOCKER.jpg

     

    TITRE

    SEM

    SALLES

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE CERCLE DES POETES DISPARUS

    3

    45

    173 830

    500 864

    WEIR

    WILLIAMS

    SEAN LEONARD

    MILOU EN MAI

    2

    43

    93 170

    136 432

    MALLE

    PICCOLI

    MIOU MIOU

    LES NUITS DE HARLEM

    2

    44

    47 774

    124 905

    MURPHY

    MURPHY

    PRYOR

    SHOCKER

    1

    23

    29 943

    29 943

    CRAVEN

    PILEGGI

    TESH

    PAS NOUS PAS NOUS

    1

    20

    26 612

    26 612

    HILLER

    WILDER

    PRYOR

    RENDEZ-VOUS AU TAS DE SABLE

    1

    28

    20 029

    20 029

    GROUSSET

    GOTAINER

    MARLON

    SEA OF LOVE

    4

    11

    16 401

    186 832

    BECKER

    PACINO

    BARKIN

    LEVIATHAN

    3

    19

    15 446

    88 401

    COSMATOS

    WELLER

    CRENNA

    UN MONDE SANS PITIE

    12

    12

    14 948

    261 417

    ROCHANT

    GIRARDOT H.

    ATTAL

    QUAND HARRY RENCONTRE SALLY

    12

    11

    14 038

    626 989

    REINER

    CRYSTAL

    RYAN

    OPERATIN CREPUSCULE

    1

    13

    13 064

    13 064

    DAVIS

    HACKMAN

    LEE-JONES

    SIMETIERRE

    3

    13

    11 746

    64 728

    LAMBERT

    MIDKIFF

    CROSBY

    RETOUR VERS LE FUTUR 2

    7

    11

    9 875

    634 874

    ZEMECKIS

    FOX

    LLOYD

    LE MAHABHARATA

    2

     

    9 117

    17 941

    BROOK

    LLYOD

    SARABHAI

    ET LA LUMIERE FUT

    3

    5

    8 573

    28 116

    LOSSELIANI

    CISSE

    SANE


    Le public vient de plus en plus nombreux pleurer au final du "cercle..." et le film se transforme en triomphe, déjà 500 000 spectateurs et semble-t-il voilà  le premier millionnaire Paris potentiel de l'année.  Robin WILLIAMS  devient une star. Pas de changement à la deuxième place, "Milou" résiste très bien.
    Wes CRAVEN nous retente le coup du croquemitaine avec ce "shocker" des plus sympathiques. Cette bonne série B nous fait oublier "Freddy", mais ne rencontre pas son public, hélas.
    Il y a bien longtemps, "transamerica express" cartonnait en France. Le nouveau film de cette fine équipe, qui a bien vieillit (entendez par là le contraire) se crashe sévèrement, tout comme "opération crépuscule" une série B avec pourtant Gene HACKMAN et Tommy LEE-JONES pas encore star à l'époque.

    « BOX OFFICE PARIS DU 7 FEVRIER 1990 AU 13 FEVRIER 1990 : RIPOUX CONTRE RIPOUXBOX OFFICE PARIS DU 24 JANVIER 1990 AU 30 JANVIER 1990 : MILOU EN MAI »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :