• BOX OFFICE PARIS DU 31/01/1979 AU 06/02/1979


    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    SUPERMAN

    1

    35

    203 915

    203 915

    DONNER

    REEVES

    HACKMAN

    LE GENDARME ET LES EXTRA-TERRESTRES

    1

    24

    126 138

    126 138

    GIRAULT

    DE FUNES

    GALABRU

    LE CAVALEUR

    3

    25

    51 535

    224 482

    DE BROCA

    ROCHEFORT

    GARCIA

    LE TEMPS DES VACANCES

    2

    20

    48 586

    98 951

    VITAL

    KLARWEIN

    CECCALDI

    NOSFERATU FANTOME DE LA NUIT

    3

    21

    42 925

    194 795

    HERZOG

    KINSKI

    ADJANI

    L'AMOUR EN FUITE

    2

    18

    39 649

    87 329

    TRUFFAUT

    LEAUD

    PISIER

    FURIE

    2

    21

    35 661

    107 341

    DE PALMA

    DOUGLAS K.

    IRVING

    LA GRANDE LECHE

    1

    11

    27 813

    27 813

     

     

     

    L'ADOLESCENTE

    2

    17

    27 507

    64 690

    MOREAU

    SIGNORET

    CHAUVEAU

    LE YEUX DE LAURA MARS

    5

    13

    26 010

    195 504

    KERSHNER

    DUNAWAY

    JONES

    GALACTICA

    3

    10

    20 671

    134 001

    COLLE

    HATCH

    BENEDICT

    INTERIEURS

    8

    7

    18 516

     

    ALLEN

    KEATON

    JORDAN

    LES MONSTRES SONT TOUJOURS VIVANTS

    1

    15

    16 924

    16 924

    COHEN

    FORREST

    RYAN

    CONFIDENCES POUR CONFIDENCES

    5

    13

    13 973

    170 443

    THOMAS

    CECCALDI

    CAUDRY

     

    Les premiers poids lourds de l'année déboulent la même semaine.
    Le classique "Superman" s'impode après une campagne de promotion d'enfer. Malgré sa longuer le film prend la première place du Box Office avec plus de 200 000 entrées dans une solide combinaison. C'est mérité pour ce très grand spectacle.
    Plus prudent, le "gendarme" fête son retour avec 126 000 entrées, mais en seulement 5 jours et avec un parc de salles moins important. Huit ans après le dernier "gendarme" le public apprécie toujours Louis DE FUNES, malgré la piètre qualité du produit. Les salles sont pleines, le contingent va donc être augmenté la semaine suivante.
    Fatalement derrière c'est un peu la débandade, et "le cavaleur" prend du plomb dans l'aile de façon très sensible.  

    <script type="text/javascript"> </script>

    « BOX OFFICE PARIS DU 07/02/1979 AU 13/02/1979BOX OFFICE PARIS DU 24/01/1979 AU 30/01/1979 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :