• BOX OFFICE PARIS DU 30/3/1988 AU 5/4/1988

    FRANTIC.jpg

    TITRE

    SEM

    SALLES

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

     

     

     

     

     

     

     

     

    FRANTIC

    1

    38

    132 244

    132 244

    POLANSKI

    FORD

    SEIGNER

    LE LIVRE DE LA JUNGLE

    3

    44

    73 698

    294 184

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    CHOUANS

    2

    44

    66 279

    178 572

    DE BROCA

    NOIRET

    MARCEAU

    L'EMPIRE DU SOLEIL

    3

    38

    51 840

    241 029

    SPIELBERG

    BALE

    MALKOVICH

    LA VIE EST UN LONG
     FLEUVE TRANQUILLE

    9

    26

    45 671

    700 564

    CHATILIEZ

    VINCENT

    WILMS

    FREQUENCE MEURTRE

    1

    30

    43 640

    43 640

    RAPPENEAU E.

    DENEUVE

    DUSSOLLIER

    HIDDEN

    2

    29

    34 640

    85 880

    SHOLDER

    NOURI

    MacLACHLAN

    SAÏGON, L'ENFER POUR DEUX FLICS

    1

    29

    32 861

    32 861

    CROWE

    DAFOE

    HINES

    CRY FREEDOM

    2

    27

    28 959

    76 979

    ATTENBOROUGH

    KLINE

    WILTON

    L'INSOUTENABLE LEGERETE
     DE L'ÊTRE

    5

    12

    22 715

    189 306

    KAUFMAN

    BINOCHE

    DAY-LEWIS

    RUNNING MAN

    3

    22

    22 030

    154 884

    GLASER

    SCHWARZENEGGER

    ALONSO

    ECLAIR DE LUNE

    3

    10

    13 374

    78 470

    JEWISON

    CHER

    CAGE

    SEPTEMBER

    4

    9

    12 860

    118 758

    ALLEN

    FARROW

    WIEST

    SAMMY ET ROSIE S'ENVOIENT
     EN L'AIR

    2

    7

    11 991

    32 288

    FREARS

    KAPOOR

    BARBER

    AU REVOIR LES ENFANTS

    26

     

    11 987

    757 454

    MALLE

    MAJESSE

    FETJO

     

    On attendait pas Harrison FORD tourner avec Roman POLANSKI, mais c'est une bonne surprise. Il est clair que l'acteur veut s'essayer à autre chose qu'Indiana JONES, même si "Mosquito Coast" a été un échec. "Frantic" tourné à Paris ne rencontre pas un énorme succès aux USA, mais en France, l'accueil est très favorable, même si la critique est mitigée. Harrison FORD se montre humain, normal, perdu à la recherche de sa femme. L'occasion pour POLANSKI de proposer un rôle important à sa jeune fiancée: Emmanuelle SEIGNER, plutôt convaincante.
    Catherine DENEUVE a beaucoup de mal à refaire surface au Box Office dans ces 80's, ce n'est pas avec "fréquence meurtre" gentil film, qu'elle y parvient.
    "September" a vraiment du mal...

    « BOX OFFICE PARIS DU 6/4/1988 AU 12/4/1988BOX OFFICE PARIS DU 23/3/1988 AU 30/3/1988 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :