• BOX OFFICE PARIS DU 30/08/1989 AU 5/09/1989

    HAUTE-SECURITE.jpg

    TITRE

    SEM

    SALLES

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

     

     

     

     

     

     

     

     

    HAUTE SECURITE

    1

    45

    112 339

    112 339

    FLYNN

    STALLONE

    SUTHERLAND D.

    JAMES BOND 16 : PERMIS DE TUER

    3

    53

    100 980

    403 981

    GLEN

    DALTON

    ZERBE

    L'ARME FATALE 2

    5

    33

    43 211

    327 747

    DONNER

    GIBSON

    GLOVER

    LES DIEUX SONT TOMBES SUR LA TETE 2

    6

    27

    41 347

    373 140

    UYS

    N'XAU

    FARUGIA

    NOCTURNE INDIEN

    3

    16

    30 985

    99 491

    CORNEAU

    ANGLADE

    CELARIE

    CALME BLANC

    2

    20

    22 113

    55 166

    NOYCE

    KIDMAN

    NEILL

    J'AURAI JAMAIS DU CROISER SON REGARD

    1

    22

    18 322

    18 322

    LONGVAL

    SMAIN

    CARDONE

    BAPTEME

    3

    14

    18 241

    37 258

    FERET

    BERTELOOT

    STROH

    L'INVTE SURPRISE

    2

    23

    16 909

    41 959

    LAUTNER

    LANOUX

    CARMET

    LES BOIS NOIRS

    2

    24

    16 337

    45 995

    DERAY

    DALLE

    VOLTER

    KICKBOXER

    5

    15

    15 868

    143 076

    WORTH

    VAN DAMME

    ALEXIO

    ATTENDS MOI AU CIEL

    1

    9

    13 410

    13 410

    MERCERO

    SORIANO

    CODESO

    COMMENT FAIRE L'AMOUR AVEC UN NEGRE

    2

    13

    10 629

    31 297

    BENOIT

    BANKOLE

    KOTTO

    YAABA

    2

    6

    10 110

    22 699

    OUEDRAOGO

    OUEDRAOGO

    SANGA

    CHIEN DE FLIC

    5

    9

    9 473

    71 918

    DANIEL

    BELUSHI

    TIGHE


    Après l'échec de "Rambo 3" et de ses collaborations avec la société CANNON, on se demandait ce qu'allait devenir STALLONE. Et bien, c'est un bon cru, qui vogue sur la mode des films carcéraux. Sly est injustement  enfermé, bien sûr, et tombe sur une de ses connaissances, qui manque de bol, est le Dirlo de la prison, sadiquement joué par Donald SUTHERLAND. Mine de rien, le film  fait un beau début avec quand même une grosse combinaison de 45 salles.  Mais c'est encore un numéro un  pour Sly, qui n'en avait pas connu depuis  "Cobra" en 1986, un bail quand même!
    Le James BOND s'accroche. C'est une belle semaine sous le signe de l'action avec "l'arme fatale 2" toujours dans le trio de tête et qui a dépassé les 300 000 entrées.

    « BOX OFFICE PARIS DU 6/9/1989 AU 12/9/1989BOX OFFICE PARIS DU 23/8/1989 AU 29/8/1989 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:10
    voila en 3 ans la star number one du box office est redescendu dans le ventre mou des entrées, la faute à cobra et autre over the top....avant de devenir un super has been plusieurs années plus tard.....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :