• BOX OFFICE PARIS DU 30/08/1967 AU 05/09/1967

    LAMIEL.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LAMIEL

    1

    38 990

    38 990

    AUREL

    KARINA

    BRIALY

    L'HOMME QUI VALAIT DES MILLIARDS

    1

    38 698

    38 698

    BOISROND

    STFFORD

    PELLEGRIN

    LA RELIGIEUSE

    6

    30 615

    192 571

    RIVETTE

    KARINA

    PRESLES

    LES 10 COMMANDEMENTS

    3

    26 718

    85 326

    DE MILLE

    HESTON

    BRYNNER

    LES DETRAQUES

    1

    23 501

    23 501

    SILVERSTEIN

    QUINN

    DUNAWAY

    LA CHINOISE

    1

    19 540

    19 540

    GODARD

    LEAUD

    BERTO

    TUEZ JOHNNY RINGO

    1

    19 284

    19 284

    BALDANELLO

    HALSEY

    POLYN

    LE GRAND DADAIS

    1

    17 579

    17 579

    GRANIER-DEFERRE

    PERRIN J.

    RENZI

    DU MOU DANS LA GACHETTE

    1

    17 527

    17 527

    GROSPIERRE

    LEFEBVRE

    BLIER

    LE VIEIL HOMME ET L'ENFANT

    27

    17 502

    370 723

    BERRI

    SIMON

    COHEN

    LES CHEF D'ŒUVRES DE WALT DISNEY

    10

    15 399

    65 868

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    EL DORADO

    10

    13 332

    396 852

    HAWKS

    WAYNE

    MITCHUM

    FRANKENSTEIN 1970

    1

    12 104

    12 104

    KOCH

    KARLOFF

    DUGGAN

    BLOW UP

    15

    11 977

    281 345

    ANTONIONI

    REDGRAVE

    HEMMINGS

    LE 13ème CAPRICE

    3

    11 139

    40 692

    BOUSSINOT

    LAFORET

    BRICE

    FANTASIA

    1

    10 980

    10 980

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    LA REINE DES VIKINGS

    1

    9 617

    9 617

    CHAFFEY

    MURRAY

    CARITA

    LE DOCTEUR JIVAGO

    49

    9 101

    765 764

    LEAN

    SHARIF

    CHRISTIE

     

    Il y en a vraiment pour tous les goûts. Rafale de nouveautés. "Lamiel" prend de peu la première place. dans ce film une jeune paysanne épouse un médecin mais s'éprend d'un bandit. Un sujet qui sent bon les 60's. Pas mal de séries B, il y en a vraiement pour tous les gouts: de l'aventure, du fantastique, de l'espionnage, des comédies franchouillarde, des stars en devenir comme Faye DENAWAY.  Celui qui trouve qu'il n'a pas le choix  à l'époque....

    « BOX OFFICE PARIS DU 06/09/1967 AU 12/09/1967BOX OFFICE PARIS DU 23/08/1967 AU 29/08/1967 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :