• BOX OFFICE PARIS DU 30/01/1963 AU 05/02/1963


    OEIL-DU-MONOCLE.jpg

    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    LE DIABLE ET LES DIX COMMANDEMENTS

    19

    49 550

    417 411

    DUVIVIER

    SIMON

    FERNANDEL

    2

    L'OEIL DU MONOCLE

    13

    48 504

    206 848

    LAUTNER

    MEURISSE

    ANDERSEN

    3

    LANDRU

    3

    45 076

    101 333

    CHABROL

    DENNER

    MORGAN

    4

    LES BRICOLEURS

    6

    40 737

    40 737

    GIRAULT

    BLANCHE

    COWL

    5

    COMMENT REUSSIR EN AMOUR

    5

    30 631

    282 230

    BOISROND

    SAVAL

    POIRET

    6

    LE GORILLE A MORDU L'ARCHEVEQUE

    12

    29 230

    236 229

    LABRO

    HANIN

    DUMAS

    7

    LE GLAIVE ET LA BALANCE

    2

    27 908

    27 908

    CAYATTE

    BRIALY

    PERKINS

    8

    LES MUTINES DU TEMERAIRE

    3

    27 831

    62 740

    GILBERT

    GUINNESS

    BOGARDE

    9

    HATARI

    6

    24 959

    336 319

    HAWKS

    WAYNE

    KRÜGER

    10

    LES INTERNES

    4

    24 569

    98 045

    SWIFT

    CALLAN

    ROBERTSON

    11

    LE ZINZIN D'HOLLYWOOD

    4

    23 083

    60 041

    LEWIS

    LEWIS

    DONLEVY

    12

    ET SATAN CONDUIT LE BAL

    5

    21 827

    111 448

    DEBAT

    BRION

    DENEUVE

    13

    LE PETIT SOLDAT

    6

    21 153

    56 096

    GODARD

    KARINA

    SUBOR

    14

    LE MEURTRIER

    4

    20 195

    124 901

    AUTANT-LARA

    HOSSEIN

    VLADY

    15

    AUTANT EN EMPORTE LE VENT

    4

    18 894

    146 692

    FLEMING

    LEIGH

    GABLE

    16

    LE JOUR LE PLUS LONG

    2

    18 320

    525 982

    COLLECTIF

    WAYNE

    MITCHUM

    17

    FORT DU FOU

    4

    16 841

    70 618

    JOANNON

    SAURY

    ROCHEFORT

    18

    UNE BLONDE COMME CA

    4

    16 177

    16 177

    JABELY

    BERYL

    KAY

    19

    THERESE DESQUEYROUX

    6

    14 810

    303 776

    FRANJU

    RIVA

    NOIRET

    20

    LA PLUS BELLE FILLE DU MONDE

    2

    14 711

    14 711

    WALTERS

    DAY

    BOYD


    meilleure salle : le Re avec "Les mutinés du téméraire" 16 875 entrées.

    Semaine moyenne avec des résultats dans un mouchoir de poche. "Le diable et les dix commandements conserve la tête du box office avec une courte avance sur "L'oeil du Monocle" de Georges LAUTNER. Après une bonne exploitation, le film confirme dans les quartiers. Grâce à ce bon succès, Paul MEURISSE aura le droit d'interpréter un troisième épisode en 1964. C'est une belle reconnaissance pour un acteur atypique qui s'est fait connaître dans des rôles dramatiques mais qui excelle dans des comédies où sa voie particulière et son attitude très dignes font merveille.
    "Landru" conserve sa première place des exclusivités malgré une légère baisse de ses entrées. Néanmoins le film a déjà conquis plus de 100 000 spectateurs en deux semaines.
    Le duo Francis BLANCHE / Darry COWL a toujours obtenu les faveurs d'un public familial. "Les bricoleurs" est une comédie sans aucune prétention réalisée par un spécialiste du genre, Jean GIRAULT, qui n'a pas encore rencontré son acteur fétiche, Louis DE FUNES. Le film prend un départ correct dans six salles ( 10 118 entrées à l'Aubert Palace, 8 099 entrées au Palais Rochechouart ) de quoi remonter le moral à Francis BLANCHE après la déception de "Tartarin de Tarascon". C'est l'avantage de tourner très régulièrement.
    "Autant en emporte le vent" est ressorti fin 1961 dans deux salles à un tarif "prohibitif". Le film figurait en dehors du top 20 pour 1962, ce qui explique que vous ne le pouviez le voir dans nos tableaux. Maintenant, avec son passage dans les salles de quartiers, le film apparait dans le top avec un cumul de 146 692 entrées. Pas mal pour une reprise, mais il s'agit d'un des plus grands succès de tous les temps. 
    "Comment réussir en amour" fonctionne toujours bien ainsi que le nouvel épisode du "Gorille", mais le second bénéficie de 12 salles, ce qui lui fait une faible moyenne.
    Après le triomphe du "Passage du Rhin", André CAYATTE propose son nouveau film évènement. "Le Glaive et la balance". Le scénario est alambiqué, trois hommes qui ont enlevé puis tué un jeune homme, se jouent de la police et de la justice. Chacun des trois  se fait passer pour le témoin de l'affaire et accuse les deux autres. Ils seront acquittés, mais la "justice divine" intervient. André CAYATTE dispose de trois acteurs de qualité dont Anthony PERKINS qui tourne beaucoup en ce début des années 60 et qui est apprécié du public français. Il tournera d'ailleurs avec Brigitte BARDOT l'année suivante. Jean-Claude BRIALY trouve un rôle plus dramatique que "Arsène Lupin" et le troisième larron est joué par Renato SALVATORI. Le film prend un bon départ dans deux salles ( 14 668 entrées au Colisée et 13 220 entrées au Marivaux).  
    "Une blonde comme ça" est une aimable comédie avec Harold KAY du temps où il était pas encore animateur de radio.
    Sans faire de bruit "Thérèse Desqueyroux"  a passé la barre des 300 000 spectateurs.
    Après les succès de "Un pyjama pour deux" et dans une moindre mesure de "Un soupçon de vison", Doris DAY qui tourne encore beaucoup en ce début des années 60 connait un succès moindre avec la comédie musicale "La plus belle fille du monde" ( 10 611 entrées au Gaumont palace, ce n'est pas énorme et 4100 entrées au triomphe).

     

    « BOX OFFICE PARIS DU 06/02/1963 AU 12/02/1963BOX OFFICE PARIS DU 23/01/1963 AU 29/01/1963 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    fabrice ferment
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    fabrice ferment
    La reprise de "Autant en emporte le vent" à Paris a démarré peu avant Noël 1961 dans deux salles plutôt chics : le Triomphe (Champs-Elysées) et le Plaza (proche de l'Olympia).
    Le film durant 3h45, le prix des places a pu être majoré du simple au double.
    Son exclusivité a durer plusieurs semaines à + de 10000 entrées hebdomadaires. 
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :