• BOX OFFICE PARIS DU 29/07/1992 AU 04/08/1992



    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    UNIVERSAL SOLDIER

    1

    42

    122 286

    122 286

    EMMERICH

    VAN DAMME

    LUNDGREN

    BATMAN LE DEFI

    3

    48

    50 783

    277 119

    BURTON

    KEATON

    PFEIFFER

    LES AVENTURES D UN HOMME INVISIBLE

    1

    28

    39 638

    39 638

    CARPENTER

    CHASE

    HANNAH

    LE COBAYE

    2

    32

    37 389

    100 259

    LEONARD

    BROSNAN

    FAHEY

    BASIC INSTINCT

    13

    30

    23 167

    985 048

    VERHOEVEN

    DOUGLAS

    STONE

    LE ZEBRE

    7

    28

    20 023

    384 492

    POIRET

    LHERMITTE

    CELLIER

    BEETHOVEN

    6

    21

    14 085

    352 846

    LEVANT

    GRODIN

    HUNT

    PETER PAN

    4

    17

    8 749

    95 622

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    THE PLAYER

    12

    8

    8 009

    299 778

    ALTMAN

    ROBBINS

    SCACCHI

    STAR TREK 6: TERRE INCONNUE

    2

    12

    7 654

    24 254

    MEYER

    SHATNER

    NIMOY

    RETOUR A HOWARDS END

    12

    9

    7 565

    267 159

    IVORY

    HOPKINS

    REDGRAVE

    SUP DE FRIC

    2

    11

    7 001

    21 523

    GION

    DELON A.

    CAMPION

    RUBY

    1

    10

    6 432

    6 432

    MacKENZIE

    AIELLO

    FENN

     

    Désormais une star de l'écran le nouveau Jean Claude VAN DAMME prend aisément la première place du box office avec un nouveau film d'action: "Universal soldier". Comme il se trouve dans une veine chanceuse, le film est réalisé par jeune réalisateur qui s'est fait remarquer avec un film malin "moon 44". Roland EMMERICH démontre de grandes qualités cinématographiques avec un budget limité. Le début du film fait riche avze l'attaque des universel soldiers contre des terroristes. Film bourrin mais très efficace, la fin montre une belle baston entre VAN DAMME et Dolph LUNDGREN qui retrouve son lustre dantan, en incarnant encore une fois une belle crapule, genre dont il a le secret.
    "Batman" conserve sa place dans le trio de tête.
    John CARPENTER passe aux gros budgets avec une nouvelle adaptation de "l'homme invisible". Cruel échec aux USA, le film prend un départ plus que moyen en France. C'est d'ailleurs un des moins bon CARPENTER de la série, et, de plus Chevy CHASE et Darryl HANNAH ne sont pas connus en France, cela n'aide pas. 

    « BOX OFFICE PARIS DU 05/08/1992 AU 11/08/1992BOX OFFICE PARIS DU 22/07/1992 AU 28/07/1992 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :