• BOX OFFICE PARIS DU 29/05/1991 AU 04/06/1991



    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    THELMA ET LOUISE

    1

     

    55 418

    55 418

    SCOTT R.

    SARANDON

    DAVIS

    LA LISTE NOIRE

    3

     

    26 495

    117 503

    WINKLER

    DE NIRO

    BENING

    LA DOUBLE VIE DE VERONIQUE

    3

     

    25 358

    61 512

    KIESLOWSKI

    JACOB

    VOLTER

    THE TWO JAKES

    1

     

    18 588

    18 588

    NICHOLSON

    NICHOLSON

    KEITEL

    LA REINE BLANCHE

    4

     

    15 944

    153 119

    HUBERT

    DENEUVE

    BOHRINGER

    DANSE AVEC LES LOUPS

    15

     

    15 795

    1 173 193

    COSTNER

    COSTNER

    MC DONNELL

    LUNE FROIDE

    2

     

    15 753

    42 067

    BOUCHITEY

    STEVENIN

    BOUCHITEY

    LE SILENCE DES AGNEAUX

    8

     

    15 491

    512 032

    DEMME

    FOSTER

    HOPKINS

    YOUNG GUNS 2

    1

     

    14 443

    14 443

    MURPHY

    ESTEVEZ

    SUTHERLAND K.

    DELICATESSEN

    7

     

    13 500

    224 429

    JEUNET

    PINON

    DREYFUS

    LES DOORS

    5

     

    12 477

    235 485

    STONE

    KILMER

    RYAN

    UN CŒUR QUI BAT

    1

     

    12 456

    12 456

    DUPEYRON

    FORTINEAU

    FAYSSE

    LE PORTEUR DE SERVIETTE

    1

     

    10 981

    10 981

    LUCHETTI

    ROUSSEL

    MORETTI

    HORS LA VIE

    3

     

    10 105

    46 199

    BAGLADI

    GIRARDOT H.

    ZEITOUNI

    THE FIELD

    1

     

    9 570

    9 570

    SHERIDAN

    HARRIS

    BEAN

     

    Formidable classique des années 90, "Thelma et Louise" permet à Ridley SCOTT de retrouver une crédibilité bien mise à mal depuis "traquée" et "black rain". Il prouve qu'il est un grand cinéaste hors science-fiction. L'odyssée de  ces deux héroïnes permet de relancer la carrière de Susan SURANDON éclatante et d'une Geena DAVIS au pic de sa carrière. Harvey KEITEL remontre le bout de son nez et un jeune acteur connu pour une pub Levis, fait une apparition plutôt remarquée : Brad PITT débute une carrière qui deviendra ce que l'on sait. Le public adore et les critiques aussi, le film devrait s'accrocher.
    "la liste noire" s'écroule, tandis que "la double vie de Véronique" parvient à monter sur le podium grâce à un très bon bouche à oreille.
    ALors qu'il devait être un des vainqueurs du Box Office, "the two Jakes" la suite de "Chinatown" réalisé et interprété par Jack NICHOLSON prend une veste monumentale. Assez inexplicable, mais bon...
     
    « BOX OFFICE PARIS DU 05/06/1991 AU 11/06/1991BOX OFFICE PARIS DU 22/05/1991 AU 28/05/1991 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :