• BOX OFFICE PARIS DU 29/01/1964 AU 05/02/1964





    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LA BONNE SOUPE

    1

    3

    59 184

    59 184

    THOMAS

    GIRARDOT

    BLIER

    LE GRAND MAC LINTOCK

    1

    3

    39 799

    39 799

    MAC LAGLEN

    WAYNE

    O'HARA

    LE FILS DE SPARTACUS

    1

    3

    39 181

    39 181

    CORBUCCI

    REEVES

    SERNAS

    LA VIE CONJUGALE:FRANCOISE

    1

    5

    38 044

    38 044

    CAYATTE

    NAT

    CHARRIER

    GIBRALTAR

    1

    6

    28 164

    28 164

    GASPARD HUIT

    BARRAY

    KNEF

    LA VIE CONJUGALE:JEAN MARC

    1

    3

    26 473

    26 473

    CAYATTE

    NAT

    CHARRIER

    CHARADE

    7

     

    25 643

    235 752

    DONEN

    GRANT

    HEPBURN

    LES TONTONS FLINGUEURS

    10

     

    24 530

    362 626

    LAUTNER

    VENTURA

    BLIER

    LES CAVALIERS DE LA TERREUR

    1

    6

    20 730

    20 730

    COSTA

    RUSSELL

    GABEL

    L INDIC

    1

    5

    18 425

    18 425

    ANNAKIN

    PATRICK

    WHITING

    TOM JONES

    8

     

    18 158

    152 250

    RICHARDSON

    FINNEY

    PICON

    LA MONTAGNE DES NEUF SPENCER

    1

    3

    14 482

    14 482

    DAVES

    FONDA

    O'HARA

    LA FILLE QUI EN SAVAIT TROP

    1

     

    13 041

    13 041

    BAVA

    SAXON

    ROMAN



      Six entrées au 6 premières places cette semaine. "La bonne soupe" s'empare de la 1ère place du BO. C'est une comédie oubliée qui impose Annie Girardot comme une actrice capable de tenir la tête d'affiche. Elle est accompagnée du Grand Bernard BLIER qui joue encore dans un grand succès après "les tontons" toujours présents au BO en 10ème semaine et qui s'approche des 400 000 entrées parisiennes.
    Derrière, un nouveau John Wayne mineur "Le grand Mac Lintock" filmé par son réalisatuer fétiche Andrew Mac Laglen qui l'accompagnera jusqu' à la fin de sa carrière.
    A la troisième place un péplum italien "le fils de spartacus" avec Steve Reeves, réalisé par le grand Sergio Corbucci.
    En 4ème place, une curiosité: le nouveau film d'André Cayatte scindé en deux parties, dont la première , "Françoise" marche nettement mieux que la partie consacrée à "Marc".
    "Gibralatar "est une déception et signe le déclin de Gérard BARRAY et de Pierre Gaspard Huit en fin de carrière.
    "Charade" est toujours là en 7ème semaine.
    Pléthore de nouveautés en fin de classement dont un Delmer DAVES avec Henri FONDA et un Mario BAVA avec John SAXON. Qui a dit qu'il n y avait rien  à voir cette semaine là ?8
    « BOX OFFICE PARIS DU 05/02/1964 AU 11/02/1964BOX OFFICE PARIS DU 22/01/1964 AU 28/01/1964 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :