• BOX OFFICE PARIS DU 28 FEVRIER 1990 AU 6 MARS 1990 : MUSIC BOX

    MUSIC-BOX.jpg

     

    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE CERCLE DES POETES DISPARUS

    7

    52

    105 343

    1 086 568

    WEIR

    WILLIAMS

    SEAN LEONARD

    CHERIE J'AI RETRECI LES GOSSES

    4

    47

    98 947

    623 333

    JOHNSTON

    MORANIS

    STRASSMAN

    NIKITA

    2

    29

    88 190

    202 090

    BESSON

    PARILLAUD

    KARYO

    RIPOUX CONTRE RIPOUX

    4

    50

    73 481

    628 018

    ZIDI

    LHERMITTE

    NOIRET

    MUSIC BOX

    1

    19

    71 274

    71 274

    COSTA-GAVRAS

    LANGE

    MUELLER-STAHL

    CRIMES ET DELITS

    2

    21

    66 393

    158 129

    ALLEN

    ALLEN

    LANDAU

    NE UN 4 JUILLET

    2

    35

    51 663

    134 132

    STONE

    CRUISE

    DAFOE

    LA BAULE LES PINS

    3

    33

    31 795

    179 402

    KURYS

    BAYE

    BERRI

    NOUS NE SOMMES PAS DES ANGES

    1

    21

    30 757

    30 757

    JORDAN

    DE NIRO

    PENN

    LE BAL DU GOUVERNEUR

    1

    13

    19 433

    19 433

    PISIER

    SCOTT-THOMAS

    FLAMAND

    MILOU EN MAI

    6

    12

    12 715

    285 699

    MALLE

    PICCOLI

    MIOU MIOU

    UN MONDE SANS PITIE

    16

    7

    8 047

    306 258

    ROCHANT

    GIRARDOT H.

    ATTAL

    MAMAN

    3

    11

    7 332

    45 871

    GOUPIL

    ARTHUR H.

    ANEMONE

    ERREUR DE JEUNESSE

    1

    4

    6 774

    6 774

    TADIC

    FRAPPAT

    BAUCHAU

    OUBLIER PALERME

    3

    5

    5 897

    56 951

    ROSI

    BELUSHI

    NOIRET



    "Le cercle des poètes disparus" est un sacré phénomène. Pour fêter son million d'entrées Paris, le film se paie le luxe de remonter à la première place du box office, et pas n'importe comment avec plus de 100 000 entrées. C'est le plus grand succès de Peter WEIR et bien sûr de Robin WILLIAMS qui devient une star mondiale.
    "Chérie..." n'est pas mal non plus et dépasse maintenant les 600 000 entrées. Bravo.
    "Nikita" confirme son joli succès. Ce film très personnel et violent passe la barre des 200 000 entrées, ce qui n'était pas du tout évident à sa sortie, même pour quelqu'un pour Luc BESSON.
    "Ripoux contre ripoux' s'effondre avec une trsè mauvaise moyenne par salles. C'est aussi une très mauvaise nouvelle pour le cinéma Français.
    Ce n'est pas le cas de "Music BOX" qui sort dans une petite combinaison. C'est un superbe film de Costa GAVRAS et le cheminement d'une avocate qui défend son père avant de  s'paercevoir qu'il fut un infâme nazi donne l'occasion pour la grande Jessica LANGE de produire une grande prestation.
    La direction que prend Robert de NIRO ne convainc pas le public. Sa nouvelle comédie ne fonctionne pas du tout au Box Office, malgré la présence de Sean PENN.

    « BOX OFFICE PARIS DU 7 MARS 1990 AU 13 MARS 1990 : LA GUERRE DES ROSESBOX OFFICE PARIS DU 21 FEVRIER 1990 AU 27 FEVRIER 1990 : NIKITA »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :