• BOX OFFICE PARIS DU 28/4/1976 AU 4/5/1976

    ANNEE-SAINTE.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    L'ANNEE SAINTE

    2

    61 290

    116 632

    GIRAULT

    GABIN

    BRIALY

    VOL AU DESSUS D'UN NID DE COUCOU

    9

    59 218

    694 341

    FORMAN

    NICHOLSON

    FLETCHER

    ERECTIONS

    1

    51 776

    51 776

     

     

     

    LA DERNIERE FEMME

    2

    50 254

    108 498

    FERRERI

    DEPARDIEU

    MUTI

    ADIEU MA JOLIE

    1

    46 974

    46 974

    RICHARDS

    MITCHUM

    RAMPLING

    POLICE PYTHON 357

    5

    44 168

    379 643

    CORNEAU

    MONTAND

    SIGNORET

    ODYSSEE DU  HINDERBURGH

    1

    31 652

    31 652

    WISE

    SCOTT

    BANCROFT

    TUEUR D'ELITE

    1

    30 577

    30 577

    PECKINPAH

    CAAN

    DUVALL

    L' ARGENT DE POCHE

    7

    29 667

    356 653

    TRUFFAUT

    DESMOUCEAUX

    GREZEL

    UNE FEMME SOUS INFLUENCE

    2

    29 013

    55 700

    CASSAVETES

    FALK

    ROWLANDS

    LA FEMME DU DIMANCHE

    2

    28 185

    62 323

    COMENCINI

    TRINTIGNANT

    MASTROIANNI

    L'ORDINATEUR DES POMPES FUNEBRES

    3

    23 724

    83 630

    PIRES

    TRINTIGNANT

    DARC

    L'HOMME QUI VOULUT ETRE ROI

    2

    23 031

    48 115

    HUSTON

    CONNERY

    CAINE

    APOCALYPSE 2024

    2

    20 942

    49 799

    JONES

    JOHNSON

    ROBARDS

    LA SURPRISE DU CHEF

    1

    19 984

    19 984

    THOMAS

    WATRINET

    PAPINOU


    Dans un bel effort, "l'année sainte" s'empare de la première place face à l'inamovible "vol au dessus d'un nid de coucou" qui fête ses 700 000 spectateurs. C'est quand même un évènement, pour son dernier film, GABIN s'offre une belle première place. La sienne.
    Robert MITCHUM se fait remarquer dans un film sympa avec Charlotte RAMPLING. On ne s'en privera pas.
    Un bon film catastrophe mésestimé "l'odyssée du Hinderburg" du grand Robert WISe (West side story quand même) et un bon Sam Peckinpah! Que demander de plus?
    La surprise du chef vient du dernier film de Pascal Thomas, qui après "les zozos" et "pleure pas la bouche pleine" prend un très sévère bide au Box Office.

    « BOX OFFICE PARIS DU 5/5/1976 AU 11/5/1976BOX OFFICE PARIS DU 21/4/1976 AU 27/4/1976 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :