• BOX OFFICE PARIS DU 28/03/1990 AU 03/04/1990

     

    CYRANO-DE-BERGERAC.jpg


    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    CYRANO DE BERGERAC

    1

    35

    126 040

    126 040

    RAPPENEAU

    DEPARDIEU

    WEBER

    TANGO ET CASH

    1

    40

    80 693

    80 693

    KONCHALOVSKY

    STALLONE

    RUSSEL

    NIKITA

    6

    38

    51 840

    456 645

    BESSON

    PARILLAUD

    KARYO

    LE CERCLE DES POETES DISPARUS

    11

    27

    38 421

    1 313 237

    WEIR

    WILLIAMS

    SEAN LEONARD

    LA GUERRE DES ROSES

    4

    25

    28 502

    253 896

    DE VITO

    DOUGLAS M.

    TURNER

    MUSIC BOX

    5

    19

    27 557

    233 882

    COSTA-GAVRAS

    LANGE

    MUELLER-STAHL

    ALWAYS

    3

    29

    27 032

    146 972

    SPIELBERG

    DREYFUSS

    HUNTER

    MERLIN L'ENCHANTEUR

    1

    24

    23 883

    23 883

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    LA FETE DES PERES

    3

    28

    20 615

    104 976

    FLEURY

    LHERMITTE

    SOUCHON

    PACIFIC PALISADES

    1

    27

    20 452

    20 452

    SCHMITT

    MARCEAU

    HOWARD

    CRIMES ET DELITS

    6

    10

    16 605

    276 579

    ALLEN

    ALLEN

    LANDAU

    SUSIE ET LES BAKER BOYS

    4

    7

    15 243

    90 622

    KLOVES

    PFEIFFER

    BRIDGES J.

    LES MAITRES DE L'OMBRE

    1

    11

    14 816

    14 816

    JOFFE

    NEWMAN

    CUSACK

    CHARLIE

    1

    21

    12 725

    12 725

    BLUTH

    ANIMATION

     

    LE DECALOGUE

    4

    5

    10 800

    37 937

    KIESLOWSKI

    BARDINI

    JANDA


    On l'aatendait avec septiscisme: "Cyrano de BERGERAC" interprété par Gérard DEPARDIEU vient après le succès de la pièce de théatre avec JP BELMONDO et risque de rencontrer une certaine lassitude du public. Cyrano est joué dans le monde entier, chaque année et les adaptations des grands classiques Français sur le grand écran ont toujours connues des fortunes diverses. Dans un circuit raisonnable le film rencontre un succès satisfaisant sans être délirant. Les critiques sont bonnes, mais soulignent la performance de Gégé.  On verra la suite.
    "Tango et Cash" est un nanar. Mais un nanar que l'on aime bien. Stallone et Russel assume le mauvais goût du film et c'est avec un certain masochisme plaisant que l'on assiste à ce spectacle de mauvais goût,  scénario simpliste, lumières agressives, ralentis  à tire larigot, musak  synthétique,  jeux de mots foireux,  allusions à  l'homosexulaité des deux héros, bref,  on adore!!  Stallone ne parvient cependant plus à attirer  100 000 spectateurs en une seamaine. Et dire qu'il y a seulement 4 ans en arrière  ....
    "Nikita" résiste, mais derrière ça tire la langue. Rien de grave pour "le cercle" qui a déjà fait grassement son beurre, mais c'est très dur pour SPIELBERG.
    Au rayon des nouveautés, le nouveau Paul NEWMAN passe inaperçu, le nouveau Don BLUTH, sympa, a bien du mal à concurrencer DISNEY.
    MAis que dire de la terrible volée de bois vert que reçoit Sophie MARCEAU pourtant LA  star Française, reçoit avec le triste "Pacific palisades". Bide monumental, assez inexplicable en soi, lévera le doute de la profession sur la capacité de la belle Sophie d'attirer les spectateurs, en dehors de sa plastique irréprochable. Déja que le doute s'était fait jour avec le succès très moyen de "l'étudiante"...  

    BOX OFFICE USA WEEK END DU 30 MARS 1990

     

    TITRE

    SEM

    SAL

    RECETTES $

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LES TORTUES NINJA

    1

    2006

    25 398 367

    25 398 367

    BARRON

    KOTEAS

    HOAG

    PRETTY WOMAN

    2

    1538

    12 471 670

    28 337 395

    MARSHALL

    ROBERTS

    GERE

    A LA POURSUITE D'OCTOBRE ROUGE

    5

    1817

    6 533 017

    76 586 236

    MacTIERNAN

    CONNERY

    BALDWIN

    MISS DAISY ET SON CHAUFFEUR

    16

    1668

    5 175 409

    83 063 081

    BERESFORD

    TANDY

    FREEMAN

    DANS LES POMPES D'UN AUTRE

    1

    1275

    3 512 625

    3 512 625

    PETRIE

    CARVEY

    LOGGIA


    "les tortues ninja" obtient un énorme succès surprise, sur bes bases d'un Box Office estival. C'est rarissime  de l'année de voir autant de succès en cette période de l'année. "Pretty woman" confirme et comment ! Touchstone a bien compris qu' ils tenaient une pépite d'or et augmente le parc de salles !
    "dans les pompes d'un autre" ne sortira en France qu'en mars 1993 et passera totalement inaperçu...quel film déjà ??

    « BOX OFFICE PARIS DU 04/04/1990 AU 10/04/1990BOX OFFICE PARIS DU 21/03/1990 AU 27/03/1990 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Mai 2008 à 15:18
    RENAUD SOYER
    rassure toi l'ami ! Cela va s'arranger avec le temps !
    Le budget est inconnu, du moins je ne m'en souviens pas....
    2
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:15
    une question renaud : cyrano etait il à l'epoque le film français le plus cher de l'epoque?
    si oui les maigres 126 000 P/P ont du inquieter la prod d'alors!
    3
    orteils
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:15
    dans un reportage sur rappeneau, le realisateur annoncait 100M de franc. il pensait que le film n'irait meme pas dans les salle, d'ou le 1.85 pour la TV

    en tut cas il s'agit de mon film francais favoris. une veritable merveille!
    4
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:15
    Merci orteil.
    100 million c'était un sacré budget à l'époque, mais je crois que "le hussard sur le toit" a couté beaucoup plus cher!
    C'est vrai que c'est le meilleur RAPPENEAU
    5
    orteils
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:15

    le hussard sur le toit a couté 176M de francs!
    j'aime moins le film, mais il reste tres bien, surtout le visuel

    6
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:15
    steforce

    Eh bien moi, j'avoue avoir un petit faible pour le hussard sur le toit (il est vrai qu'il n'avait pas convaincu tout le monde avec un succès mitigé auprès de la critique et du public). Je trouve que le film est assez épique et j'adore l'atmosphère avec la mort qui guette à chaque coin et à chaque instant. C'est oppressant sans être ennuyeux. Et j'aime beaucoup le duo Binoche/Martinez alors que ce n'était pas gagné d'avance, d'ailleurs le choix de Martinez a été trés critiqué à l'époque. Cyrano de Bergerac est brillant (bonne adaptation, Depardieu dans une de ses meilleures performances etc.) mais cela reste théâtral (de fait) et la fin flotte un peu selon moi (dans le sens où j'ai trouvé la fin un peu moins intense). A l'inverse, Rappeneau m'a énormément déçu (pour ne pas dire ennuyé) avec son Bon voyage (pas pour moi en tous cas).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :