• BOX OFFICE PARIS DU 28/02/1962 AU 06/03/1962

     


    Meilleure salle : MONTROUGE-AUBERT (La Belle américaine) 21 020 entrées 

     

     

    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    LA BELLE AMERICAINE

    13

    107 491

    691 515

    DHERY

    DHERY

    BROSSET

    2

    LES 3 MOUSQUETAIRES

    27

    94 836

    417 239

    BORDERIE

    BARRAY

    DEMONGEOT

    3

    MONTE LA- D'SSUS

    6

    46 507

    46 507

    STEVENSON

    MacMURRAY

    OLSON

    4

    AMOURS CELEBRES

    10

    44 428

    330 739

    BOISROND

    BARDOT

    BELMONDO

    5

    LA FAYETTE

    4

    43 064

    160 863

    DREVILLE

    LE ROYER

    AUDRET

    6

    MA GEISHA

    6

    35 308

    85 451

    CARDIFF

    MacLAINE

    MONTAND

    7

    UN NOMME LA ROCCA

    6

    28 223

    202 719

    BECKER

    BELMONDO

    KAUFMANN

    8

    LA GAMBERGE

    4

    27 650

    59 754

    CARBONNAUX

    CASSEL

    DORLEAC

    9

    VIE PRIVEE

    4

    26 470

    230 055

    MALLE

    BARDOT

    MASTROIANNI

    10

    LE BATEAU D'EMILE

    2

    25 371

    25 371

    DE LA PATELLIERE

    VENTURA

    GIRARDOT

    11

    L'ASSASSIN EST DANS L'ANNUAIRE

    2

    23 436

    23 436

    JOANNON

    FERNANDEL

    TEYNAC

    12

    BEN HUR

    7

    22 880

    1 122 799

    WYLER

    HESTON

    BOYD

    13

    LA LOI DE LA GUERRE

    3

    21 866

    21 866

    PAOLINELLI

    FERRER

    NOEL

    14

    TIRE AU FLANC 62

    6

    18 970

    149 676

    DE GIVRAY

    DE TILLIERE

    RICET- BARRIER

    15

    LES DIABLES DU SUD

    6

    17 906

    109 448

    ANNAKIN

    TODD

    UYS

    16

    LES DEUX GAMINS

    7

    16 346

    124 831

    DEL AMO

    JOSELITO

    ALONZO

    17

    LES CANONS DE NAVARONE

    4

    15 647

    1 089 920

    THOMPSON

    PECK

    NIVEN

    18

    JULES ET JIM

    2

    14 650

    121 076

    TRUFFAUT

    MOREAU

    WERNER

    19

    LE TRACASSIN

    5

    14 491

    131 671

    JOFFE

    BOURVIL

    BRUNO

    20

    RENCONTRES

    2

    13 980

    61 908

    AGOSTINI

    MORGAN

    BRASSEUR P.

     

      "Monte la-d'ssus" est une comédie familiale produite par les studios Walt DISNEY. C'est le réalisateur maison qui se charge de la mise en scène de cette histoire d'un professeur farfelu qui met au point une nouvelle substance aux propriétés étonnantes et qui doit subir tous les problèmes y afférent. Oublié aujour'hui le film bénéficera d'un remake dans les années 90 sous le titre "Flubber" avec Robin WILLIAMS. Le film est en tête du box office bien aidé par les 6 salles mises à sa disposition , mais la moyenne des entrées est relativement faible.

    "La Fayette" s'accroche et bénéficie d'une moyenne par salles toujours satisfaisante, nous n'en dirons pas autant de "Ma geisha".

    "Le bateau d'Emile" ne sort que dans deux salles, mais parvient tout de même à réunir plus de 23000 spectateurs. Peu apprécié par la critique, le film est pourtant excellent, ne serait-ce que par la présence de Lino VENTURA et d'Annie GIRARDOT dont le couple fonctionne à l'écran, sans oublier la présence de Pierre BRASSEUR toujours aussi truculent. Bien sûr les dialogues sont de Michel AUDIARD dans sa meilleure période, et le film est un petit classique.
    Même traitement pour  FERNANDEL également: deux salles pour son "L' assassin est dans l'annuaire". Serait-ce une sorte de "racisme" envers FERNANDEL qui est boudé par les plus grandes salles pour cause de popularité reconnue ? C'est certain, le film n'est pas comparable à "Jules et Jim", mais quand même. Heureusement, le public français va soutenir l'ex- comique national. Heureusement qu'il reste Don CAMILLO à l'acteur.
    Quand ce n'est pas un péplum, c'est un film de guerre qui entre en tant que série B de la semaine. "La loi de la guerre" est  une production italo-française qui permet de voir comme vedettes françaises Magali Noël ou Jean DESAILLY.
    "La belle américaine" a démontré une belle constance en exclusivité et elle devenue la comédie du moment. Toujours avec ses "branquignols" Robert DHERY propose un film sympathique et appliqué. Il est normal que les salles des quartiers réservent un triomphe au film. Le film a d'ailleurs la meilleure  salle de la semaine. Avec 700000 spectateurs au compteur, le film rejoint dans la légende "Les belles bacchantes".
    Décidément "Les 3 mousquetaires" était fait pour les quartiers. Encore une très belle semaine et le film dépasse maintenant les 400000 entrées.    
    JOSELITO avec "Les deux gamins" passe la barre des 100 000 spectateurs uniquement dans les salles de quartier.

    ….

    « BOX OFFICE PARIS DU 07/03/1962 AU 13/03/1962BOX OFFICE PARIS DU 21/02/1962 AU 27/02/1962 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    fabrice ferment
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:55
    fabrice ferment
    Ah !! ça a d'la gueule vraiment !!
    2
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:55
    renaud
    Merci, collègue !
    3
    fabrice ferment
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:55
    fabrice ferment
    Je ne suis pas certain que "Les Branquignols" aient fonctionné autant à leur sortie.
    C'était un humour un peu "osé" et décalé qui ne plaisait pas à tout le monde.
    Nous verrons cela en détail lorque nous traiterons ... 1954 ! 
    4
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:55
    renaud
    Tu vois bien que les commentaires passent !
    5
    fabrice ferment
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:55
    fabrice ferment
    "Le bateau d'Emile" est en effet un film vraiment charmant tourné à La Rochelle.
    Annie Girardot y est touchante et le duo qu'elle forme avec Lino Ventura est forcément populaire et crédible.
    N'oublions pas la présence truculente de Michel Simon qui nous campe un vieux mourrant qui par ses dernières volontés, met les bazar dans cette famille bien pensante provinciale !
    A voir donc.
    6
    Pierre-Michel
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:55
    Pierre-Michel


    Qu’il fait bon, d’être prit dans les filets de ce bateau,
    Même si le capitaine flotte, et ballotte entre deux eaux.
    Il ancrera bien, son âme aux bras d’Annie Girardot
    En oubliant ainsi, ces sirènes d’argents et d’idéaux.

     

    En effet il est exellent cet homard flambé...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :