• BOX OFFICE PARIS DU 27/7/1988 AU 2/8/1988

    BLOODSPORT.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

     

     

     

     

     

     

     

    BLOODSPORT

    1

    67 588

    67 588

    ARNOLD

    VAN DAMME

    GIBB

    LE GRAND BLEU

    12

    47 526

    817 618

    BESSON

    BARR

    RENO

    DOUBLE DETENTE

    3

    34 629

    254 691

    HILL

    SCHWARZENEGGER

    BELUSHI

    BAGDAD CAFE

    14

    28 446

    493 994

    ADLON

    SAGEBRECHT

    PALANCE

    CRITTERS 2

    1

    22 851

    22 581

    GARRIS

    GRIMES

    OPPER

    CAN'T BUY ME LOVE

    1

    19 618

    19 618

    RASH

    DEMPSEY

    PETERSON

    BLUE JEAN COP

    2

    18 190

    53 510

    GLIKENHAUS

    WELLER

    ELLIOTT

    LE TEMPS DU DESTIN

    1

    16 825

    16 825

    NAVA

    HURT

    HUTTON

    BIRD

    8

    12 417

    285 624

    EASTWOOD

    WHITAKER

    VENORA

    LA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE

    26

    11 924

     

    CHATILIEZ

    VINCENT

    WILMS

    AMERICAN NINJA

    1

    7 449

    7 449

    ALSTON

    KOSUGI

    HUFF

    VICES ET CAPRICES

    1

    7 074

    7 074

    BRASS

    FOREST

    WARREN

    MILAGRO

    10

    6 190

    167 721

    REDFORD

    BLADES

    BRAGA

    HIROSHIMA MON AMOUR

    1

    5 959

    5 959

    RESNAIS

    RIVA

    OKADA

     

    PREND CA DANS TA GUEULE LE DAUPHIN !!!  Le belge Jean Claude VAN DAMME  prend la tête du BO et écarte  le "Grand  bleu" à coups de  tatannes dans  la gueule.  Non mais!  Film qui  atterre le moindre critique normalement constitué, "Bloodsport" enflamme le public ado et est lancé par des journaux tels MAD MOVIES qui flairent le bon coup avec cet "acteur" encore non cocaïnomane et non "aware". Disposant d'un physique hors du commun, il profite pour renouveler le genre du film d'action avec ce produit, ma foi, assez efficace, ça se laisse voir sans déplaisir! C'est un des meilleurs VAN DAMME qui devient une vedette. Dommage pour les GOLAN/GLOBUS agonisants, qui n'ont pas trouvé cette perle (du BO) bien plus tôt.... Pouvez même apercevoir Forest WHITAKER dans un petit rôle (oui oui l'Oscarisé...)   
    Les suiveurs suivent gentiment, "le Grand bleu" laminant toute la concurrence lentement mais très surement suivi par son petit frère "Bagdad café".

    « BOX OFFICE PARIS DU 3/8/1988 AU 9/8/1988BOX OFFICE PARIS DU 20/7/1988 AU 26/7/1988 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :