• BOX OFFICE PARIS DU 26/7/1989 AU 1/8/1989

    DIEUX-SONT-TOMBES-2-copie-1.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LES DIEUX SONT TOMBES SUR LA TETE 2

    1

    128 461

    128 461

    UYS

    N'XAU

    FARUGIA

    KARATE KID 3

    2

    44 002

    113 267

    AVILDSEN

    MACCHIO

    MORITA

    TARAM ET LE CHAUDRON MAGIQUE

    1

    22 005

    22 005

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    L'AMOUR EST UNE GRANDE AVENTURE

    7

    21 612

    342 659

    EDWARDS

    RITTER

    REED

    BURNING SECRET

    2

    17 961

    39 578

    BIRKIN

    DUNAWAY

    BRANDAUER

    LE GRAND BLEU

    64

    16 845

    1 816 801

    BESSON

    BARR

    RENO

    AMERICAN NINJA 3

    2

    12 481

    28 313

    SUNDSTROM

    BRADLEY

    JAMES

    LE PETIT DIABLE

    6

    11 452

    107 335

    BENIGNI

    BENIGNI

    BRASCHI

    TROP BELLE POUR TOI

    12

    10 685

    544 286

    BLIER

    DEPARDIEU

    BALASKO

    DO THE RIGHT THING

    7

    10 465

    114 923

    LEE

    AIELLO

    EDSON

    UN POISSON NOMME WANDA

    29

    10 248

    789 733

    CRICHTON

    CLEESE

    KLINE

    PLEIN SOLEIL

    2

    9 692

    23 492

    CLEMENT

    DELON

    RONET

    RETOUR VERS LE FUTUR

    1

    9 291

    9 291

    ZEMECKIS

    FOX

    LLOYD

    ETAT DE CHOC

    2

    8 676

    20 321

    BECKER

    WOODS

    YOUNG

    RAIN MAN

    20

    8 334

    1 445 198

    LEVINSON

    HOFFMAN

    CRUISE


    On  attendait pas vraiment une suite au  méga succès surprise de 1983, mais au vu de l'état  du Box Office Parisien on prend sans problème.  C'est la preuve qu'en plein été, il y a bien un public de spectateurs, bien au contraire. Le film passe facilement la barre des 100 000 entrées Paris.  Et puis le film n'a pas couté bien cher et l'acteur principal est payé en bouteilles de Coca Cola,  alors....
    "Karaté Kid 3" passe la barre des 100  000 entrées en deux semaines, ce qui est un exploit au vu de la mauvaise qualité du film.
    Walt DISNEY ressort  "Taram et le chaudron magique"  pas un des films majeurs  du studio et qui est sorti il n y a pas longtemps au cinéma. Ce mauvais calcul génère un mauvais résultat. Walt DISNEY va bientôt réfléchir à intensifier sa production de dessins animés inédits pour les années futures.
    Le reste est bien faible, il convient e signaler deux beaux succès d'estimes "do the right thing" et "le petit diable"  qui passent les 100 000 entrées Paris  sans  promotion.

    « BOX OFFICE PARIS DU 2/8/1989 AU 8/8/1989BOX OFFICE PARIS DU 19/7/1989 AU 25/7/1989 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :