• BOX OFFICE PARIS DU 26/12/1984 AU 01/01/1985

    7-eme-cible.jpg

     

    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    GREMLINS

    4

    58

    149 752

    752 432

    DANTE

    CATES

    HAXTON

    SOS FANTOMES

    3

    50

    141 896

    513 771

    REITMAN

    MURRAY

    WEAVER

    ROBIN DES BOIS

    4

    36

    135 430

    479 964

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    PAROLES ET MUSIQUE

    2

    48

    119 952

    248 052

    CHOURAQUI

    LAMBERT

    ANCONINA

    LA 7 EME CIBLE

    2

    44

    108 275

    209 723

    PINOTEAU

    VENTURA

    POIRET

    AMADEUS

    9

    24

    73 446

    805 835

    FORMAN

    HULCE

    ABRAHAM

    ATTENTION LES DEGATS

    3

    25

    58 391

    166 208

    BARBONI

    HILL

    SPENCER

    UN ETE D'ENFER

    3

    29

    52 262

    181 640

    SCHOCK

    LHERMITTE

    JANNOT

    LE BEBE SHTROUMPF

    3

    28

    50 671

    118 865

    HANNA BARBERA

    ANIMATION

     

    LA VENGEANCE DU SERPENT A PLUMES

    5

    32

    48 517

    504 280

    OURY

    COLUCHE

    REGO

    SAUVAGE ET BEAU

    3

    17

    40 588

    113 600

    ROSSIF

    DOCUMENTAIRE

     

    REVEILLON CHEZ BOB

    3

    20

    28 275

    102 311

    GRANIER DEFERRE

    BEDOS

    ROCHEFORT

    LES RIPOUX

    15

    10

    25 009

    826 095

    ZIDI

    NOIRET

    LHERMITTE

    MARCHE A L'OMBRE

    11

    6

    18 644

    1 220 852

    BLANC

    BLANC

    LANVIN

    SHEENA REINE DE LA JUNGLE

    2

    15

    16 332

    29 218

    GUILLERMIN

    ROBERTS

    WASS

    PARTENAIRES

    1

    6

    9 907

    9 907

    D'ANNA

    MARIELLE

    GARCIA

    .

    « BOX OFFICE 1985BOX OFFICE PARIS DU 19/12/1984 AU 25/12/1984 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:03

    ah quelle année 1984!


    indiana jones 2 qui confirme son exellente reputation


    le succès innatendue mais oh combien incroyable de "marche à l'ombre"


    La montée en puissance des lambert lanvin et autres gireaudeau


    Le (leger) declin des belmondo


    Le splendid qui confirme


    l'hommage a lino et le le role de coluche dans "tchao pantin"


     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :