• BOX OFFICE PARIS DU 26/02/1975 AU 04/03/1975


    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    DUPONT LA JOIE

    1

    63 631

    63 631

    BOISSET

    CARMET

    GARCIN

    L'IMPORTANT C'EST D'AIMER

    3

    54 845

    212 628

    ZULAWSKI

    SCHNEIDER

    DUTRONC

    TREMBLEMENT DE TERRE

    3

    49 276

    192 099

    ROBSON

    HESTON

    GARDNER

    LE JEU AVEC LE FEU

    2

    36 712

    84 077

    ROBBE GRILLET

    NOIRET

    TRINTIGNANT

    IL ETAIT UNE FOIS A HOLLYWOOD

    7

    34 711

    357 778

    HALEY JR

     

     

    PAS SI MECHANT QUE CA

    2

    32 245

    73 764

    GORETTA

    DEPARDIEU

    JOBERT

    LE MONSTRE EST VIVANT

    1

    31 967

    31 967

    COHEN

    RYAN

    STOCKWELL

    LE NOUVEL AMOUR DE COCCINELLE

    5

    29 954

    269 152

    STEVENSON

    BERRY

    HAYES

    LES BAISEUSES

    2

    28 621

    63 972

     

     

     

    LES PIRATES DU METRO

    1

    24 882

    24 882

    SARGENT

    MATTHAU

    SHAW

    ORGASMES COLLECTIFS

    2

    24 161

    49 468

     

     

     

    SUPERFLICS

    2

    22 020

    49 605

    PARKS

    LEIBMAN

    SELBY

    SCENES DE LA VIE CONJUGALE

    6

    21 835

    231 302

    BERGMAN

    ULLMANN

    ANDERSSON

    LA RAGE AU POING

    3

    17 509

    60 408

    LE HUNG

    CHEVALIER

    GATLIF

    LES DEUX INTREPIDES DU KARATE

    1

    17 314

    17 314

     

     

     

    AGUIRRE OU LA COLERE DE DIEU

    1

    7 592

    7 592

    HERZOG

    KINSKI

    GUERRA


    Abonné au seconds rôles depuis 20 ans, quand ce n'est pas le cinquième couteau, Jean CARMET accède à la notoriété avec son rôle d'infâme franchouillard de Georges LAJOIE. Accompagné d'une jolie brochette d'acteurs, dont des magnifiques JP MARIELLE et Jean BOUISE, il ofre une composition géniale et malsaine. Furieusement d'actualité dans nos temps où il ne fait pas bon d'être étranger, le film n'a rien perdu de sa force. Un must. Yves BOISSET confirme qu'il  fait partie des réalisateurs  les plus en vue des années 70.
    Dans les nouveautés deux jolies séries B: "le monstre est vivant" un classique du fantastique des 70's et "lespirates du métro" thriller injustement boudé où Robert SHAW se suicide en s'électrocutant sur un rail de métro. L'image m'avait traumatisé à l'époque de sa première diffusion télé...brr...   
    A noter l'apparition de "Aguirre" du frappé W.HERZOG (non pas  celui de la montagne!) et du carrément cinglé Klaus KINSKI!

    « BOX OFFICE PARIS DU 05/03/1975 AU 11/03/1975BOX OFFICE PARIS DU 19/02/1975 AU 25/02/1975 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :