• BOX OFFICE PARIS DU 26/02/1964 AU 03/03/1964


    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    L'HOMME DE RIO

    1

    5

    62 467

    62 467

    DE BROCA

    BELMONDO

    DORLEAC

    LA TULIPE NOIRE

    1

    3

    51 902

    51 902

    C.JACQUE

    DELON

    LISI

    FAITES SAUTER LA BANQUE

    1

    3

    45 358

    45 358

    GIRAULT

    DE FUNES

    MARIELLE

    CHERCHEZ L'IDOLE

    1

    3

    34 896

    34 896

    BOISROND

    AZNAVOUR

    HALLIDAY

    LE PARADIS DES NUDISTES

    1

    4

    31 764

    31 764

    DOCUMENTAIRE

     

     

    LES PARAPLUIES DE CHERBOURG

    2

     

    25 071

    46 825

    REMY

    DENEUVE

    VERNON

    LES VAINQUEURS

    3

     

    24 720

    118 540

    FOREMAN

    FINNEY

    HAMILTON

    LES TONTONS FLINGUEURS

    14

     

    21 832

    454 569

    LAUTNER

    VENTURA

    BLIER

    VOIR VENISE ET CREVER

    1

    6

    21 724

    21 724

    VERSINI

    FLYNN

    ROBINSON

    TOM JONES

    12

     

    17 739

    228 006

    RICHARDSON

    FINNEY

    PICON

    L'IDOLE D'ACAPULCO

    2

     

    16 648

    45 507

    THORPE

    PRESLEY

    ANDRESS

    CHARADE

    11

     

    14 767

    306 469

    DONEN

    GRANT

    HEPBURN

    CONSTANCE AUX ENFERS

    4

     

    13 961

    75 491

    VILLIERS

    MORGAN

    RICH

    LA REVANCHE DU SICILIEN

    5

     

    12 118

     

    ASHER

    SILVA

    MONTGOMERY


    Enorme semaine avec l'arrivée à la première place d'un film légendaire de Jean Paul BELMONDO "l'homme de Rio" première oeuvre de l'équipe BELMOND/ DE BROCA qui est une sorte de film d'aventure au rythme fou (pour l'époque) réalisé en partie au Brésil. Belmondo accompagnée de la belle Françoise DORLEAC, courre, vole, tel un Tintin survitaminé. Le public adhère largement.
    Le concurrent de BELMONDO, Alain DELON sort lui aussi un film d'aventure où il lorgne sur les "Cartouche" ou autre film de cape et d'épée avec Jean MARAIS. La présence physique incontestable de l'acteur, remplit les salles. Le score est excellent dans seulement 3 salles.
    Cela parait incroyable, mais Louis de FUNES sort son "faites sauter la banque" qui est son premier vrai film en solo à connaître un grand succès. Le personnage est maintenant bien installé et l'équipe qu'il forme avec Jean GIRAULT va bientôt tout casser avec "le gendarme de Saint Tropez" Le film est sympathique et peut compter sur l'excellente présence de Jean Pierre MARIELLE.
    Evidemment après cela "cherchez l'idole" avec Johnny HALLIDAY parait bien anecdotique.
    « BOX OFFICE PARIS DU 04/03/1964 AU 10/03/1964BOX OFFICE PARIS DU 19/02/1964 au 25/02/1964 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :