• BOX OFFICE PARIS DU 25 MARS 1987 AU 30 MARS 1987

    PLATOON AFFICHE

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    PLATOON

    1

    183 654

    183 654

    STONE

    SHEEN

    DAFOE

    LE GRAND CHEMIN

    1

    68 450

    68 450

    HUBERT

    BOHRINGER

    ANEMONE

    LES ENFANTS DU SILENCE

    2

    67 998

    134 812

    RAINES

    HURT

    MATLIN

    LE SOLITAIRE

    2

    65 526

    192 815

    DERAY

    BELMONDO

    CRETON

    LA COULEUR DE L'ARGENT

    3

    46 315

    243 828

    SCORSESE

    NEWMAN

    CRUISE

    CROCODILE DUNDEE

    8

    45 684

    1 115 765

    FAIMAN

    HOGAN

    KOZLOWSKI

    POUSSIERE D'ANGE

    2

    35 300

    83 141

    NIERMANS

    GIRAUDEAU

    BASTIEN

    LA STORIA

    2

    27 206

    59 964

    COMENCINI

    CARDINALE

    WILSON

    LE LANDEMAIN DU CRIME

    1

    25 890

    25 890

    LUMET

    FONDA

    BRIDGES

    LE DECLIN DE L'EMPIRE AMERICAIN

    8

    15 367

    317 467

    ARCAND

    CURZI

    GIRARD

    LE MAITRE DE GUERRE

    4

    14 505

    228 147

    EASTWOOD

    EASTWOOD

    MASON

    ASSOCIATION DE MALFAITEURS

    7

    13 630

    315 037

    ZIDI

    MALAVOY

    CLUZET

    THERESE

    27

    11 960

    340 523

    CAVALIER

    MOUCHET

    PELEGRI

    STAND BY ME

    5

    11 866

    99 198

    REINER

    PHOENIX

    WHEATON

    LE NOM DE LA ROSE

    15

    9 986

    1 220 489

    ANNAUD

    CONNERY

    SLATER


    Auréolé de 4 oscars, Oliver STONE connait enfin son premier succès en tant que réalisateur avec le grand "Platoon". Depuis "voyage au bout de l'enfer" on avait pas vu d' aussi bon film ,et surtout, film aussi réaliste sur la guerre du vietnam. Sans concessions, le film révèle Charlie SHEEN,  William DAFOE et Tom BERANGER. Rien que ça. Le score très important, laisse augurer une place dans le top 10 annuel. "Le grand chemin" sans grande presse, réussit un joli début pour un joli film avec deux grands acteurs. A suivre. "Les enfants du silence", pourtant pas un chef d'oeuvre, résiste étonnament bien en deuxième semaine, ce qui n'est pas le cas du "solitaire "qui perd 50% de ses entrées, après une première semaine désastreuse. Le film dépassera à peine les 200 000 entrées, sans doute la surprise de l'année, pour un Bébel qui n'a jamais connu pareille débandade depuis "la sirène du Mississipi"!! Comme beaucoup de films de Sidney LUMET "le landemain du crime" malgré la présence du très très grand Jeff Bridges, boit la tasse". Quelques films finissent leur carrière: "le maître de guerre" avec 200 000 entrées Paris, score habituel pour Clint et "le nom de la Rose", mais là on boxe pas dans la même catégorie.

    « BOX OFFICE PARIS DU 1er AVRIL 1987 AU 7 AVRIL 1987 BOX OFFICE PARIS DU 18 MARS 1987 AU 24 MARS 1987 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :