• BOX OFFICE PARIS DU 25/01/1967 AU 31/01/1967

     



    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LA GRANDE VADROUILLE

    8

     

    65 530

    786 664

    OURY

    DE FUNES

    BOURVIL

    LES PROFESSIONNELS

    6

     

    33 913

    332 804

    BROOKS

    LANCASTER

    MARVIN

    L'OMBRE D'UN GEANT

    3

     

    28 212

    114 402

    SHAVELSON

    DOUGLAS

    BRYNNER

    LE CONGRES S'AMUSE

    1

    3

    27 900

    27 900

    RADVANYI

    JURGENS

    MEURISSE

    TRANS EUROP EXPRESS

    1

    4

    25 835

    25 835

    ROBBE GRILLET

    TRINTIGNANT

    PISIER

    MADE IN U.S.A

    1

     

    23 859

    23 859

    GODARD

    KARINA

    LEAUD

    LA GRANDE SAUTERELLE

    3

     

    23 271

    98 524

    LAUTNER

    DARC

    KRUGER

    INVASION PLANETE X

    1

    3

    21 072

    21 072

    HONDA

    ADAMS

    TAKARADA

    UN HOLD UP EXTRAORDINAIRE

    1

    6

    19 074

    19 074

    NEAME

    CAINE

    MACLAINE

    LA COMTESSE DE HONG KONG

    3

     

    18 380

    67 326

    CHAPLIN

    BRANDO

    LOREN

    LES COMPAGNONS DE LA MARGUERITE

    2

    5

    17 635

    33 895

    MOCKY

    BLANCHE

    SERRAULT

    LIEUTENANT ROBINSON CRUSOE

    2

    5

    16 452

    36 469

    PAUL

    VAN DYKE

    KWANN

    LE VOYAGE FANTASTIQUE

    3

     

    16 372

    57 593

    FLEISHER

    BOYD

    WELSH

    LE DOCTEUR JIVAGO

    18

     

    15 860

    457 860

    LEAN

    SHARIF

    CHRISTIE

    OMBRES SUR LE LIBAN

    1

    3

    14 462

    14 462

    CAIANO

    JEFFRIES

    BOSIC

    GUERRE ET PAIX

    40

     

    14 149

    406 318

    BONDARTCHOUK

    BONDARTCHOUK

    SAVELIEVA


    C'est un nouveau record pour "la Grande vadrouille" qui passe une huitième semaine d'affilée en tête du top. Le film faiblit, mais le million d'entrées à Paris semble oujours envisageable.  "les professionnels" suit, il est deuxième depuis six semaines, mais ses entrées diminuent, et il laissera sa place de dauphin la semaine suivante. Pas mal de nouveautés qui font de petits scores. A noter un Trintignant pas évident à vendre, mais après "un homme et une femme" il peu se permettre de films moins commerciaux. A noter un Godard, auquel les fans trouveront qualités.  
    Michael   CAINE, Monsieur Bides, en commet un autre, mais l'affiche est  chouette.
    « BOX OFFICE PARIS DU 01/02/1967 AU 07/02/1967BOX OFFICE PARIS DU 18/01/1967 AU 24/01/1967 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :