• BOX OFFICE PARIS DU 23 SEPTEMBRE 1987 AU 29 SEPTEMBRE 1987

    BOX OFFICE PARIS DU 23 SEPTEMBRE 1987 AU 29 SEPTEMBRE 1987

     

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    TUER N'EST PAS JOUER

    2

    124 612

    319 692

    GLEN

    DALTON

    D'ABO

    LES SORCIERES D' EASTWICK

    1

    118 425

    118 425

    MIILER

    NICHOLSON

    CHER

    LES YEUX NOIRS

    3

    61 621

    209 615

    MIKHALKOV

    MASTROIANNI

    KELLER

    LES AILES DU DESIR

    2

    42 405

    53 967

    WENDERS

    GANZ

    FALK

    LE FLIC DE BEVERLY HILLS 2

    5

    38 131

    522 194

    SCOTT  T.

    MURPHY

    NIELSEN

    BOIRE ET DEBOIRES

    3

    28 573

    114 748

    EDWARDS

    WILLIS

    BASSINGER

    SOUS LE SOLEIL DE SATAN

    4

    24 304

    191 342

    PIALAT

    DEPARDIEU

    BONNAIRE

    SPIRALE

    1

    22 309

    22 309

    FRANK

    BERRY

    BOUISE

    COMEDIE

    1

    21 244

    21 244

    DOILLON

    BIRKIN

    SOUCHON

    BARFLY

    4

    20 862

    139 103

    SCHROEDER

    ROURKE

    DUNAWAY

    LES ENVOUTES

    1

    16 478

    16 478

    SCHLEISINGER

    SHEEN M.

    SHAVER

    LE VENTRE DE L'ARCHITECTE

    1

    15 045

    15 045

    GREENAWAY

    DONNEHY

    WEBB

    L'AMIE DE MON AMIE

    5

    14 380

    150 258

    ROHMER

    RENOIR

    CHAULET

    CHAMPS D'HONNEUR

    2

    9 191

    21 513

    DENIS

    ROCARD

    CAMPION

    LA FAMILLE

    6

    8 928

    163 296

    SCOLA

    ARDANT

    GASSMAN


      BOND s'en sort bien et conserve de peu la première place du top, mais ne sera certainement pas champion de l'année. A la deuxième place "les sorcières d'eastwick" effectue de brillants débuts et connaît un succès comparable aux States. C'est le grand retour en force de Jack NICHOLSON qui après un peu de discrétion revient dans les ténors du BO avec un  film efficace où il joue le diable. A comparer avec la prestation de Robert DE NIRO dans "Angel heart".  Cher se fait remarquer ainsi que Michelle Pfeiffer qui signe un nouveau succès depuis "Scarface". "Les yeux noirs" devient un succès et les "ailes du désir" effectue une deuxième semaine remarquable, soulignant un bouche à oreille élogieux. "Le flic de Beverly Hills 2" rentre dans le rang. les films français se tassent surtout "sous le soleil de Satan" qui passera à peine les 200 000 entrées. Dur. " Les envoutés" est un bon thriller efficace. "Le ventre de l'architecte" est l'occasion pour Brian DENNEHy d'accéder à un premier rôle. On se souvient de lui dans le rôle du Shériff qui poursuit Stallone dans "Rambo".

    « BOX OFFICE PARIS DU 30 SEPTEMBRE 1987 AU 6 OCTOBRE 1987BOX OFFICE PARIS DU 16 SEPTEMBRE 1987 AU 22 SEPTEMBRE 1987 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :