• BOX OFFICE PARIS DU 23/12/1992 AU 29/12/1992


    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    MAMAN J'AI ENCORE RATE L'AVION

    2

    43

    123 940

    250 282

    COLUMBUS

    CULKIN

    PESCI

    LA MORT VOUS VA SI BIEN

    1

    41

    123 236

    123 236

    ZEMECKIS

    WILLIS

    STREEP

    BODYGUARD

    3

    46

    105 042

    385 722

    JACKSON

    COSTNER

    HOUSTON

    SISTER ACT

    5

    35

    71 426

    476 044

    ARDOLINO

    GOLBERG

    KEITEL

    LA CRISE

    4

    33

    66 442

    330 306

    SERREAU

    LINDON

    TIMSIT

    DES HOMMES D'HONNEUR

    2

    21

    55 171

    126 177

    REINER

    CRUISE

    NICHOLSON

    TOM ET JERRY

    4

    35

    50 262

    182 961

    ROMAN

    ANIMATION

     

    LA BELLE ET LA BETE

    10

    30

    40 563

    778 019

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    FATALE

    3

    25

    32 415

    166 192

    MALLE

    BINOCHE

    IRONS

    MARIS ET FEMMES

    4

    19

    28 764

    192 850

    ALLEN

    ALLEN

    FARROW

    BLADE RUNNER

    3

     

    22 610

    57 520

    SCOTT

    FORD

    HAUER

    LE GRAND PARDON 2

    3

     

    22 598

    118 686

    ARCADY

    HANIN

    BERRY

    LE SOUPER

    1

    9

    21 410

    21 410

    MOLINARO

    BRASSEUR

    RICH

    QUI JU UNE FEMME CHINOISE

    3

     

    19 969

    58 419

    YIMOU

    LI

    LUOSHENG

    SIMEON

    2

     

    15 466

    34 750

    PALCY

    DUVERGER

    BEROARD


    C'est noël et les entrées augmentent naturellement sans pour autant provoquer un raz de marée dans un box office très marqué par les productions enfantines.
    Très logiquement "maman t'as encore raté mon cerveau" prend la tête du BO mais de très peu devant le sympathique "la mort vous va si bien". Judicieusement sorti à noël dispense quand même une distribution 3 étoiles, avec une Meryl STREEP épatante comme d'habitude, et qui est aussi à l'aise dans les comédies que dans les drames. Ce n'est pas le meilleur ZEMECKIS, mais celui-ci adore les effets spéciaux alors nous sommes gâtés dans ce film qui fait son beurre en sortant dans le monde entier pour les fêtes.
    Sorti dans seulement 9 salles, le sacrifié "le souper" obtient une bonne moyenne par salle. Cette petite sortie est très curieuse car le film possède du potentiel, d'ailleurs Claude RICH obtiendra un César bien mérité. Heureusement le public va suivre. 
    « BOX OFFICE PARIS DU 30/12/1992 AU 05/01/1993BOX OFFICE PARIS DU 16/12/1992 AU 22/12/1992 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :