• BOX OFFICE PARIS DU 22/5/1974 AU 28/5/1974

    SERPICO.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    L'ARNAQUE

    6

    83 617

    551 302

    HILL

    REDFORD

    NEWMAN

    STAVISKY

    2

    74 118

    152 634

    RESNAIS

    BELMONDO

    PERIER

    LE TRIO INFERNAL

    1

    48 422

    48 422

    GIROD

    SCHNEIDER

    PICCOLI

    TOUTE UNE VIE

    2

    48 065

    79 308

    LELOUCH

    KELLER

    DUSSOLIER

    LES CARESSEUSES

    1

    31 763

    31 763

    HUSTAIX

    MARBOEUF

    SCOTT

    LES VALSEUSES

    10

    31 109

    698 536

    BLIER

    DEPARDIEU

    DEWAERE

    AMARCORD

    3

    30 727

    80 382

    FELLINI

    INGRASSIA

    NOEL

    LE SEXE FOU

    3

    29 104

    71 245

    RISI

    ANTONELLI

    GIANNINI

    SERPICO

    1

    25 048

    25 048

    LUMET

    PACINO

    ROBERTS

    LE HASARD ET LA VIOLENCE

    5

    23 707

    185 369

    LABRO

    MONTAND

    ROSS

    LES CANONS DE NAVARONE

    2

    20 862

    38 609

    THOMPSON

    PECK

    NIVEN

    BLACK LOVE

    2

    19 869

    49 448

    BENAZERAF

    BENI

    CŒUR

    UN SILENCIEUX AU BOUT DU CANON

    1

    19 727

    19 727

    STURGES

    WAYNE

    ALBERT

    PORTIER DE NUIT

    8

    18 906

    273 139

    CAVANI

    RAMPLING

    BOGARDE

    MAINS D'ACIER, FURIE CHINOISE

    1

    17 953

    17 953

    WU

    PENG

    CHUN


    Enterré trop vite "l'Arnaque" reprend son dû, et passe une cinquième semaine en tête du BO, et passe le demi-million de spectateurs et ce n'est évidemment pas terminé pour ce chef doeuvre qui sera dans le top 5 de l'année si ce n'est pas plus haut.
    "Stavisky" perd sa première place, mais limite sérieusement les dégats en signant une deuxième semaine égale à la première, c'est "l'arnaque" qui est bien trop fort.
    La critique déteste le cruel "trio infernal" de Francis GIROD. Si PICCOLI peut être inquiétant, la prestation de Romy SCHNEIDER chouchoutte du public passe mal. Le film mérite qu'on le revoit, c'est une belle curiosité, mais le résultat est TRES décevant au box office.
    "Toute une vie"...survit.
    Déja 10 semaines de présence pour une ex-terreur du BO, "les valseuses". 700 000 spectateurs aux compteur, cetainement personne n'aurait parié dess avant sa sortie.
    "Amarcord" gagne discrètement des spectateurs semaine après semaine. Le bouche à oreille est excellent et les 100 000 entrées sont en vue.
    "Serpico" est un très bon film de Sidney LUMET qui a vieilli, certes, mais qui a permis à Al PACINO de confirmer aprè "le Parrain" qu'il est l'acteur de la décennie- euh, avec BRANDO et DE NIRO. ah, mince y a NICHOLSON aussi... En tout cas le modèle de flic barbu, en jeans et bonnet de laine a largement inspiré les deux flics de "Starsky et Hutch", c'est déja ça. Le film mérite d'être revu, mais c'est pas Star Wars, hein, prévoir une bonne tasse de café durant le vsionnage....
    L'acteur le plus célèbre de l'histoire des USA, John WAYNE, est vieux et malade. Moumoutté, il livre une tristounette prestation avec cette petite série B de John STURGES, quand même l'auteur des "7 mercenaires"...Grandeur et décadence du Box Office, c'est çà "box office story"......  

    « BOX OFFICE DU 29/5/1974 AU 5/6/1974BOX OFFICE PARIS DU 15/5/1974 AU 21/5/1974 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :