• BOX OFFICE PARIS DU 22/11/1978 AU 28/11/1978



    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    UNE HISTOIRE SIMPLE

    1

    19

    100 462

    100 462

    SAUTET

    SCHNEIDER

    BRASSEUR C.

    LES BRONZES

    1

    30

    96 896

    96 896

    LECONTE

    CLAVIER

    LHERMITTE

    LA GRANDE MENACE

    1

    20

    62 196

    62 196

    GOLD

    VENTURA

    BURTON

    LE SUCRE

    2

    21

    54 765

    133 738

    ROUFFIO

    DEPARDIEU

    PICCOLI

    MORT SUR LE NIL

    5

    23

    53 361

    386 444

    GUILLERMIN

    USTINOV

    NIVEN

    LA CAGE AUX FOLLES

    5

    21

    47 557

    447 206

    MOLINARO

    SERRAULT

    TOGNAZZI

    PIRANHAS

    2

    19

    40 786

    108 754

    DANTE

    DILLMAN

    MENZIES

    UN MARIAGE

    1

    13

    36 197

    36 197

    ALTMAN

    FARROW

    HUTTON

    LA CARAPATE

    7

    22

    30 015

    566 378

    OURY

    RICHARD

    LANOUX

    GREASE

    11

    15

    28 201

    794 939

    KLEISER

    TRAVOLTA

    NEWTON JOHN

    PETER ET ELLIOTT LE DRAGON

    6

    19

    27 424

    372 539

    CHEFFEY

    DALE

    ROONEY

    LE CONVOI DE LA PEUR

    2

    16

    26 868

    73 491

    FRIEDKIN

    SCHEIDER

    CREMER

    LE PION

    5

    20

    25 961

    170 131

    GION

    GUYBET

    PIEPLU

    DEPUCELAGES

    1

    11

    23 013

    23 013

     

     

     

    JUKE-BOX

    1

    13

    19 772

    19 772

    DAVIDSON

    KATZUR

    NOY

     

    Claude SAUTET offre à Romy SCHNEIDER un rôle en or, qu'elle endosse avec passion. "Une histoire simple" co écrit avec Jean Loup DABADIE est une chronique tendre  d'une femme quarantenaire...  L'actrice empochera un César bien mérité pour sa prestation et démontre qu'elle est l'actrice favorite des Français. Le film prend un bon départ à 100 000 entrées, c'est toujours un bon signe quand cette barre symbolique est franchie à Paris.
    Film légendaire, "les bronzés" effectue un très bon départ, contrairement à la légende qui veut que le film fut un bide à sa sortie. Le public Français fait connaissance d'une bande de joyeux comédiens, la bande "du Splendid"... c'est un tournant dans l'histoire du Box Office tant ces nouveaux comédiens marqueront de leur empreinte les 30 prochaines années du Box Office Français.
    Lino VENTURA s'est fait un peu discret ces derniers temps, et tourne dans une production internationale histoire de gagner un bon cachet. Film sympathique, mais loin d'être un chef d'oeuvre, cette production à fort accent fantastique effectue cependant un début correct.
    Robert ALTMAN est toujours le porte drapeau d'un cinéma indépendant Américain. Son dernier film est bien reçu par la critique et peut compter sur un public fidèle.
    "Le sucre" commence à boire la tasse...signe d'un très mauvais bouche à oreille.
    « BOX OFFICE PARIS DU 29/11/1978 AU 05/12/1978BOX OFFICE PARIS DU 15/11/1978 AU 21/11/1978 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :