• BOX OFFICE PARIS DU 22/05/1985 AU 28/05/1985

    WITNESS.jpg

     

     

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    WITNESS

    1

    143 572

    143 572

    WEIR

    FORD

    MCGILLIS

    RENDEZ VOUS

    2

    52 428

    137 785

    TECHINE

    BINOCHE

    WILSON

    LE FOU DE GUERRE

    1

    41 427

    41 427

    RISI

    COLUCHE

    BLIER

    BIRDY

    2

    36 142

    75 959

    PARKER

    CAGE

    MODINE

    TERMINATOR

    5

    30 151

    581 819

    CAMERON

    SCHWARZENEGGER

    HAMILTON

    LE RETOUR DES MORTS VIVANTS

    2

    27 607

    90 710

    O'BANNON

    GULAGER

    KAREN

    BABY LE SECRET DE LA LEGENDE

    2

    26 463

    71 591

    NORTON

    YOUNG

    MC GOOHAN

    SERIE NOIRE POUR UNE NUIT BLANCHE

    1

    24 150

    24 150

    LANDIS

    GOLDBLUM

    PFEIFFER

    LA ROUTE DES INDES

    5

    23 728

    297 600

    LEAN

    BANERJEE

    ASCHCROFT

    LE FLIC DE BEVERLY HILLS

    9

    17 626

    814 235

    LANDIS

    MURPHY

    REINHOLD

    LE THE AU HAREM D'ARCHIMEDE

    4

    16 595

    127 864

    CHAREF

    BOUKHANEV

    MARTIN

    DETECTIVE

    3

    16 449

    126 668

    GODARD

    BAYE

    BRASSEUR

    SUBWAY

    7

    13 813

    578 345

    BESSON

    LAMBERT

    ADJANI

    ADIEU BONAPARTE

    2

    12 313

    32 663

    CHAHINE

    PICCOLI

    CHEREAU

    MISHIMA

    2

    12 257

    35 504

    SCHRADER

    OGATA

    SEWADA

     

     

    " Witness" s'impose sans problèmes et c'est un soulagement pour les producteurs  de savoir qu'Harrison Ford peut attirer le public sans  Han Solo  et Indiana Jones.  Le film a été un succès aux states, pourtant il était sorti en concurrence avec le "flic de Beverly Hills" . Le film est excellent et original, bref c'est un succès mérité.
    " rendez vous" s'accroche même si on sait déja que le succès sera modeste au final.
    "Le fou de guerre" confirme la chute brusque du  pouvoir d'attraction de Coluche sur son  public. L'échec est dur, et sans appel. Malheureusement l'acteur n'aura jamais plus l' occaasion de prendre sa revanche......
    "série noire..." prouve que l'on peut être l'auteur d'un succès planétaire "le flic de Beverly Hills", et se gaufrer tout de suite après avec "série noire pour une nuit blanche". La carrière de John LANDIS a déja son futur derrière elle.
    « BOX OFFICE PARIS DU 29/05/1985 AU 04/06/1985BOX OFFICE PARIS DU 15/05/1985 AU 21/05/1985 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :