• BOX OFFICE PARIS DU 22/05/1963 AU 28/05/1963

    ...
    CULOTTES-ROUGES.jpg

    POS

    TITRE

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    1

    LES CULOTTES ROUGES

    19

    73 093

    286 610

    JOFFE

    BOURVIL

    TERZIEFF

    2

    LE GLAIVE ET LA BALANCE

    9

    53 701

    304 192

    CAYATTE

    BRIALY

    PERKINS

    3

    LE SIGNE DE ZORRO

    16

    46 769

    167 086

    CAIANO

    S.FLYNN

    LULLI

    4

    LE RAT D'AMERIQUE

    3

    40 322

    40 322

    ALBICOCCO

    AZNAVOUR

    LAFORET

    5

    LES 55 JOURS DE PEKIN

    2

    31 940

    98 371

    RAY

    HESTON

    GARDNER

    6

    LES VIERGES

    4

    31 910

    31 910

    MOCKY

    AZNAVOUR

    SANDRELLI

    7

    DU MOURON POUR LES PETITS OISEAUX

    10

    30 934

    260 921

    CARNE

    SAVAL

    MEURISSE

    8

    CARAMBOLAGES

    2

    23 606

    48 479

    BLUWAL

    BRIALY

    DE FUNES

    9

    QU'EST-IL ARRIVE A BABY JANE

    5

    22 230

    57 640

    ALDRICH

    DAVIS

    CRAWFORD

    10

    KRISS ROMANI

    3

    20 451

    20 451

    SCHMIDT

    ROUVEL

    DARBON

    11

    RAID SECRET

    5

    19 674

    19 674

    SHERMAN

    STEVENS

    J.HOLDEN

    12

    L'INCONNUE DU GANG DES JEUX

    4

    19 203

    19 203

    MANN

    MARTIN

    TURNER

    13

    LE TEMPS DES COPAINS

    6

    18 014

    35 772

    GUEZ

    TISOT

    ROLLET

    14

    RIFIFI A TOKYO

    3

    16 118

    87 024

    DERAY

    VANEL

    BOEHM

    15

    LE MONSTRE AUX FILLES

    4

    15 344

    15 344

    HEUSCH

    SCHELL

    LASS

    16

    TARZAN AUX INDES

    5

    14 968

    57 518

    GUILLERMIN

    MAHONEY

    JAI

    17

    LE PROCES DE JEANNE D'ARC

    6

    14 523

    47 658

    FOURNEAU

    HONORAT

    DELAY

    18

    SHEHERAZADE

    3

    14 364

    67 202

    GASPARD-HUIT

    BARRAY

    KARINA

    19

    MOURIR A MADRID

    3

    14 206

    125 665

    ROSSIF

    DOCUMENTAIRE

     

    20

    TONNERRE APACHE

    4

    13 651

    36 414

    NEWMAN

    BOONE

    HAMILTON


    Meilleure salle : Le Richelieu avec "Les 55 jours de Pékin" avec 19 180 entrées.

    C'est une très belle année pour BOURVIL qui connait déjà deux beaux succès avec "Les bonnes causes" et "Les culottes rouges" qui est sorti à noël 62 dans une forte concurrence et qui profite très bien des quartiers. L'acteur est très populaire et son succès n'est en rien surprenant. Avec plus de 73 000 spectateurs le film prend une belle et solide première place. Pour Laurent TERZIEFF c'est une confirmation que l'acteur poursuit une belle carrière débutée avec "Les tricheurs" en 1958. Et pourtant l'avenir sera moins radieux pour l'acteur, tout du moins au cinéma. Il se tournera de plus en plus vers le théâtre (avec succès).
    Assez loin du premier, mais avec seulent 9 salles, "Le glaive et la balance" obtient une belle moyenne par salles. André CAYATTE ne fait jamais dans la dentelle et ses films sont polémiques mais forts. Un beau succès pour le film qui passe la barre des 300 000 entrées. La confirmation pour Jean-Claude BRIALY qu'il est une tête d'affiche efficace après les succès de "Arsène Lupin contre Arsène Lupin" et "La chambre ardente". Nous le retrouvons dans le top avec "Carambolages" qui fonctionne toujours aussi bien dans  deux salles.  Pour Anthony PERKINS c'est un nouveau succès en France, un pays où il est très apprécié. D'ailleurs il tournera quelques films pour des productions françaises et se prépare à tourner avec Brigitte BARDOT.     
    "Zorro" fonctionne toujours aussi bien, peut être est-ce lié au succès populaire de la très grande série télévisée avec Guy WILLIAMS diffusée régulièrement.
    Peut être certains l'ont-ils oublié,où ne le savent pas, mais dans les années 60, Charles AZNAVOUR est aussi connu en tant qu'acteur qu'en chanteur. Ses succès sont nombreux et il tourne très régulièrement. Il est présent dans deux nouveautés : "Le rat d'Amérique" est un film de Jean-Gabriel ALBICOCCO où l'acteur joue le rôle d'un homme qui tente l'aventure en Amérique du Sud. Il tombera amoureux d'une employée de banque qui lui a alloué une forte somme d'argent par erreur. Le rôle féminin est tenu par Marie LAFORET la femme du réalisateur. Le film prend un bon départ et est en tête des exclusivités  avec 16 300 entrées au Berlitz, 13 406 au Wepler, 10 616 au Marignan de très bonnes salles. Nous retrouvons l'acteur à la troisième place des exclusivités avec "Les vierges" un film de l'iconoclaste Jean Pierre MOCKY. Dans le film le réalisateur n'hésite pas à proposer le portrait de cinq jeunes filles qui vont perdre leur virginité. Comme d'habitude le casting est hétéroclite et de qualité. Il y a bien sûr l'inévitable Francis BLANCHE fidèle parmi les fidèles du réalisateur. Le film intégre le fameux circuit de salles SCALA / VIVIENNE / HELDER / BALZAC avec succès.
    "Les 55 jours de Pekin" est toujours aussi solide au poste, alors que "Qu'est-il arrivé à Baby Jane" semble perdre du terrain.
    "Kriss Romani" signifie "conseil de famille" en Roumain. Il s'agit d'une histoire se déroulant chez les "roms" appelés à l'époque, "gitans" ou "romanichels". Un film supervisé par André CAYATTE et réalisé par Jean SCHMIDT. C'est Catherine ROUVEL qui a le rôle principal. Le film effectue un départ correct sur trois salles.
    "L'inconnue du gang des jeux" est une comédie typique américaine. Généralement elles ne rencontrent pas de grands succès en France. C'est pourquoi la présence dans le top de ce film est peut être du à la bonne popularité de Dean MARTIN en France. ll y a également la présence de Lana TURNER et de Walther MATTHAU, de la qualité donc.
    "Le monstre aux filles" est un film fantastique qui traite d'un loups-garou. Le film fonctionne dans les salles spécialisées dont "Le scarlett".

     

     
      
    « BOX OFFICE PARIS DU 29/05/1963 AU 04/06/1963BOX OFFICE HARRISON FORD 1982 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    fabrice ferment
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    fabrice ferment
    Cher Renaud, vous devez vraiment vous documenter un peu mieux en matière de télévision car la célébrissime série "Zorro" produite par Disney avec Guy Williams ne sera diffusée en France qu'à partir de 1965 !
    2
    renaud soyer
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    renaud soyer
    ouahh, le public de 1963 était donc en avance sur son temps !
    3
    fabrice ferment
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    fabrice ferment
    Pas du tout.
    Le personage de Zorro existe au cinéma depuis les années 10.
    4
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    steforce
    D'ailleurs, pour en savoir plus, je vous recommande "Zorro, l'emblème de la révolte", livre dont l'un des auteurs n'est autre que mon cousin...
    Je viens de faire l'acquisition de la première saison en DVD et l'image du personnage dans l'esprit du public français me parait très marquée par cette série culte dont le visuel est très soigné.
    5
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 03:57
    steforce
    A part cela, effectivement le personnage de Zorro a été créé en 1919 avec un premier film en 1920, interprété par Douglas Fairbanks. Cela ne nous rajeuni pas (oups !), mais nous permet de constater qu'il s'agit là d'un "indémodable" au même titre qu'un Sherlock Holmes ou qu'un James Bond.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :