• BOX OFFICE PARIS DU 22/01/1975 AU 28/01/1975

    FERMER-SA-GUEUELE.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    IL ETAIT UNE FOIS A HOLLYWOOD

    2

    58 156

    117 611

    HALEY JR

     

     

    CE N'EST PAS PARCE QU'ON
     A RIEN A DIRE QU'IL FAUT
     FERMER SA GUEULE

    1

    49 448

    49 448

    BESNARD

    SERRAULT

    BLIER

    SCENES DE LA VIE CONJUGALE

    1

    48 692

    48 692

    BERGMAN

    ULLMANN

    ANDERSSON

    CHINATOWN

    6

    41 816

    422 962

    POLANSKI

    NICHOLSON

    DUNAWAY

    LE DOSSIER ODESSA

    1

    32 815

    32 815

    NEAME

    VOIGHT

    SCHELL

    LE RETOUR DU GRAND BLOND

    6

    30 713

    437 582

    ROBERT

    RICHARD

    DARC

    TERREUR SUR LE BRITANNIC

    3

    29 055

    139 160

    LESTER

    HARRIS

    HOPKINS

    L'HOMME AU PISTOLET D'OR

    6

    27 302

    500 797

    HAMILTON

    MOORE

    C.LEE

    DU SANG POUR DRACULA

    1

    25 346

    25 346

    MORRISSEY

    DALLESSANDRO

    KIER

    LA GIFLE

    14

    21 340

    833 950

    PINOTEAU

    VENTURA

    ADJANI

    IL ETAIT UNE FOIS BRUCE LEE

    1

    20 992

    20 992

     

     

     

    L'HOMME DU CLAN

    2

    20 889

    56 418

    YOUNG

    BURTON

    MARVIN

    LA CHATTE SANS PUDEUR

    3

    19 579

    69 520

     

     

     

    ORGISSIMO

    1

    15 491

    15 491

     

     

     

    SERIEUX COMME LE PLAISIR

    2

    14 734

    33 450

     

     

     

     

    On ne soupçonnait pas autant d'intérêt du  publc Parsien pour les comédies musicales:conséquence, "il était une fois à Hollywood" conserve sa première place au Box Office.
    Le film est un nanar, et malgré son titre, n'est pas un film de Michel AUDIARD. Il n'empêche, le film comprend une distribution assez remarquable:Blier, Serrault, Lefebvre, il y avait de quoi bien faire pourtant!!
    Indgar BERGMAN a le vent en poupe, et la faveur du public. Son classique "scènes de la vie conjugale" connaît un début remarquable.
    Toujours des séries B avec "le dossier Odessa" avec John VOIGHT, quand même!
    Pour les fans de film underground, le fameux "du sang pour Dracula" de Paul MORRISSEY.

    « BOX OFFICE PARIS DU 29/01/1975 AU 04/02/1975BOX OFFICE PARIS DU 15/01/1975 AU 21/01/1975 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :