• BOX OFFICE PARIS DU 21/11/1979 AU 27/11/1979


    .....


    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LA GUERRE DES POLICES

    2

    27

    100 356

    225 586

    DAVIS

    BRASSEUR

    JOBERT

    LES BRONZES FONT DU SKI

    1

    25

    94 684

    94 684

    LECONTE

    LHERMITTE

    CLAVIER

    LE GRAND EMBOUTEILLAGE

    1

    24

    61 354

    61 354

    COMENCINI

    SORDI

    GIRARDOT

    TESS

    4

    24

    45 949

    270 068

    POLANSKI

    KINSKI

    FIRTH

    LE PULL OVER ROUGE

    3

    20

    36 323

    151 345

    DRACH

    AVEDIKIAN

    MARQUAIS

    DON GIOVANNI

    2

    8

    34 808

    68 364

    LOSEY

    RAIMONDI

    MOSER

    LA DEROBADE

    6

    19

    30 626

    425 266

    DUVAL

    MIOU MIOU

    SCHNEIDER M.

    DRACULA

    1

    22

    30 106

    30 106

    BADHAM

    LANGELLA

    OLIVIER

    DUOS SUR CANAPE

    3

    20

    27 249

    132 257

    CAMOLETTI

    GALABRU

    LEFEBVRE

    MAMAN A 100 ANS

    3

    10

    27 097

    81 973

    SAURA

    CHAPLIN G.

    MUNOZ

    MOONRAKER

    7

    16

    25 073

    761 585

    GILBERT

    MOORE

    CHILES

    L'EVADE D'ALCATRAZ

    4

    19

    24 864

    198 238

    SIEGEL

    EASTWOOD

    MCGOOHAN

    APOCALYPSE NOW

    9

    12

    23 393

    771 792

    COPPOLA

    SHEEN

    BRANDO

    LE TOUBIB

    5

    17

    20 662

    349 110

    GRANIER DEFERRE

    DELON

    JANNOT

    COURAGE FUYONS

    6

    17

    20 611

    361 972

    ROBERT

    DENEUVE

    ROCHEFORT

     

    C'était il y a 30 ans et à l'époque le classement était dominé par les films français ou co-productions françaises. Epoque révolue ou les films américains né bénéficiaient pas du marketing hollywoodien et où seuls les meilleurs triomphaient.
    "La guerre des polices" conserve son trône, prouvant que le film est apprécié des amateurs du genre.
    "Les  bronzés" a bien fonctionné et à faire rire un public important dans un style et un ton nouveau issu du café théâtre. Cette troupe d'acteurs doués se retrouve rapidement pour donner une suite. Quintessence de l'humour "splendid", le film est plus abouti et contient de nombreux gags et répliques qui deviendront une part du patrimoine du cinéma français. Nous n'en sommes pas là, et le film se contente de prendre une satisfaisante seconde place avec un score correct dans un bon circuit de salles.
    Remarqué à Cannes "Le grand embouteillage" bon film (tout est dans le titre) bénéficie de bonnes critiques et d'un casting assez formidable. Décidément 1979 aura été un grand cru pour le box office des films cannois.
    "Tess" limite les dégâts et "Le pull over rouge" tente de se maintenir.
    "Don Giovanni"  reste stable, c'est un bon signe.
    John BADHAM, le réalisateur de "La fièvre du samdi soir" tente de raviver le mythe de Dracula. L'image de Dracula est rajeunie, c'est un séducteur, une sorte de Dandy romantique, tout en restant fidèle au roman original. FF Coppola revisitera lui aussi le mythe dans une version qui s'inspire de celle-ci. Mais pour le moment le réalisateur doit savourer le triomphe français de son "Apocalypse now" qui frôle les 800 000 spectateurs.
    "Courage fuyons" va srtir du top avec un score très correct, mais tout de même en retrait par rapport aux films précédents de Yves ROBERT.       


    ....

    « BOX OFFICE PARIS DU 28/11/1979 AU 04/12/1979BOX OFFICE PARIS DU 14/11/1979 AU 20/11/1979 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :