• BOX OFFICE PARIS DU 21/06/1978 AU 27/06/1978


    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    GOODBYE EMMANUELLE

    1

    31

    76 029

    76 029

    LETERRIER

    KRISTEL

    STEWART

    ROBERT ET ROBERT

    2

    18

    61 691

    143 194

    LELOUCH

    DENNER

    VILLERET

    LES SURVIVANTS DE LA FIN DU MONDE

    2

    18

    41 623

    99 644

    SMIGHT

    VINCENT

    PEPPARD

    LA FEMME LIBRE

    5

    19

    40 208

    181 918

    MAZURSKY

    CLAYBURGH

    BATES

    LA PETITE

    5

    20

    34 281

    285 286

    MALLE

    SHIELDS

    CARRADINE K.

    VIOLETTE NOZIERE

    5

    21

    34 101

    217 451

    CHABROL

    HUPPERT

    AUDRAN

    L'ESPION AUX PATTES DE VELOURS

    1

    13

    27 228

    27 228

    WALT DISNEY

    McDOWALL

    MILLS

    UN ESPION DE TROP

    3

    14

    21 513

    97 047

    SIEGEL

    BRONSON

    REEMICK

    CHAUSSETTE SURPRISE

    2

    16

    21 167

    45 000

    DAVY

    GALABRU

    LAFONT

    VEUVES EN CHALEUR

    3

    10

    21 116

    80 649

     

     

     

    DE LA NEIGE SUR LES TULIPES

    1

    19

    20 538

    20 538

    CLOUSE

    MITCHUM

    NIELSEN

    LAST WALTZ

    2

    5

    18 877

    35 318

    SCORSESE

    THE BAND

    DYLAN

    LA FIEVRE DU SAMEDI SOIR

    12

    7

    15 868

     

    BADHAM

    TRAVOLTA

    GOMEY

    ANNONCES SPECIALES

    1

    6

    15 572

    15 572

     

     

     

    LES NOUVEAUX MONSTRES

    8

    10

    15 164

     

    COLLECTIF

    GASSMAN

    TOGNAZZI


    Emmanuelle est de retour dans un troisième épisode toujours avec Sylvia KRISTEL qui reprend ce rôle pesant pour elle. C'est François LETERRIER réalisateur très ecclectique qui est à la caméra. Alors que le genre est concurrencé par les films pornographiques, ce troisième épisode effectue un bon début dans une très importante combinaison de salles.
    "Robert et Robert" suit derrière et perd peu d'entrées, signe que le bouche à oreille est favorable. Le film approche déja les 150 000 entrées à Paris.
    Robert MITCHUM n'est plus qu'une curiosité. Sa dernière série B déplace peu de foule.
    « BOX OFFICE PARIS DU 28/06/1978 AU 04/07/1978BOX OFFICE PARIS DU 14/06/1978 AU 20/06/1978 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :