• BOX OFFICE PARIS DU 20/10/1993 AU 26/10/1993

    ...
    JURASSIC-PARK.jpg

     

    PARIS

    FRANCE

     

     

     

    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    France

    CUMUL

    SAL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    JURASSIC PARK

    1

    69

    479418

    479418

    2256888

    2256888

    500

    SPIELBERG

    NEILL

    GOLDBLUM

    MEURTRE MYSTERIEUX A MANHATTAN

    2

    26

    116752

    226303

    234556

    448230

    97

    ALLEN

    ALLEN

    KEATON

    GERMINAL

    4

    49

    96568

    530355

    755928

    3729078

    465

    BERRI

    DEPARDIEU

    RENAUD

    CLIFFHANGER

    3

    47

    90551

    415617

    390806

    1661675

    424

    HARLIN

    STALLONE

    LITHGOW

    L'INCROYABLE VOYAGE

    2

    24

    63689

    102833

    141091

    230313

    200

    DUNHAM

    LAUREN

    HAYS

    LE FUGITIF

    8

    33

    50162

    853211

    183141

    2672103

    319

    DAVIS

    FORD

    JONES

    RAINING STONES

    3

    10

    22490

    70871

    49900

    149231

    45

    LOACH

    JONES

    TOMLINSON

    LE CERCLE DE FEU

    42

     

    21108

    787112

     

     

     

    DOCUMENTAIRE

     

     

    LES VISITEURS

    39

    11

    20482

    2453442

    140099

    12485168

    259

    POIRE

    CLAVIER

    RENO

    TROIS COULEURS:BLEU

    7

    20

    19882

    267629

    90166

    837102

    148

    KIESLOWSKI

    BINOCHE

    REGENT

    LE TEMPS DE L'INNOCENCE

    5

     

    19571

    199621

     

     

     

    SCORSESE

    DAY LEWIS

    PFEIFFER

    LA FIRME

    6

     

    19269

    346964

     

     

     

    POLLACK

    CRUISE

    HACKMAN

    GARCON D'HONNEUR

    3

     

    17372

    59212

     

     

     

    LEE

    CHAO

    CHIN

    SNAKE EYES

    2

     

    13241

    34975

     

     

     

    FERRARA

    KEITEL

    MADONNA

    L'OMBRE DU DOUTE

    1

    9

    12695

    12695

    28781

    28781

    43

    ISSERMANN

    BASHUNG

    BLANCHE

    DANS LA LIGNE DE MIRE

    7

     

    12271

    311394

     

     

     

    PETERSEN

    EASTWOOD

    MALKOVICH

    TINA

    4

     

    8598

    80265

     

     

     

    GIBSON

    BASSETT

    FISHBURNE

    MAZEPPA

    2

     

    7114

    16889

     

     

     

    BARTABAS

    BOSE

    BARTABAS

    THE MUSIC OF CHANCE

    1

     

    5328

    5328

     

     

     

    HAAS

    SPADER

    MATHIS

    LA LECON DE PIANO

    23

     

    4592

    752863

     

     

     

    CAMPION

    HUNTER

    KEITEL

     

    Cela faisait un petit moment qu'on s'interrogeait sur Steven SPIELBERG: Après un "always" peu interessant et un "Hook" dégoulinant de couleurs pastels et présentant une erreur de casting majeure, on se demandait si le maestro n'était pas devenu un peu mou du genou avec les succès. Producteur avisé, il n'avait pas secoué le public depuis un moment, alors qu'avec "Jaws" et "rencontre du 3ème type" ou "Les aventuriers de l'Arche perdue" il créait l'évènement.
    Alors c'est certain que son projet de mettre en scène un films avec des dinosaures est excitant.
    Avec le film les effets spéciaux font un bond en avant, les dinosaures sont crédibles et l'animation informatique fait entrer le cinéma dans une autre ère, ce ne sera plus jamais comme avant. De plus Stan WINSTON crée des marionnettes d'un réalisme confondant et entre au panthéon des maîtres des effets spéciaux.  Aux USA le film concasse la concurrence et on retrouve le même délire que pour "Les dents de la mer".
    Six mois après sa sortie américaine (une hérésie aujourd'hui) le public français reçoit enfin le film. Les critiques sont mitigées, les effets spéciaux sont reconnus, mais SPIELBERG aurait fai un film commercial. Reste quand même une énorme séquence avec l'attaque du T-REX qui reste un grand moment de terreur au cinéma. Une des plus belles scènes du genre.
    A l'instar du reste du monde, le film prend un départ fulgurant et signe le record d'entrées pour un film de SPIELBERG. Avec 479 000 entrées au compteur , le film est proche du record de "Rambo 2", toujours vaillant avec ses 510 000 spectateurs en première semaine. Avec 2.2 millions d'entrées en France  en seulement  500 salles, le film faity le plein.
    SPIELBERG est revenu sur le toit du monde!
    Cependant derrière, la concurrence ne démérite pas, que ce soit avec le Woody ALLEN qui bénéficie d'un bon bouche à oreille et "Germinal" qui passe la barre des 3 millions de spectateurs France.


    ...

    « BOX OFFICE PARIS DU 27/10/1993 AU 02/11/1993BOX OFFICE PARIS DU 13/10/1993 AU 19/10/1993 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :