• BOX OFFICE PARIS DU 2 DECEMBRE 1987 AU 8 DECEMBRE 1987

    BOX OFFICE PARIS DU 2 DECEMBRE 1987 AU 8 DECEMBRE 1987

     

    TITRE

    SEM

    SALLES

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE DERNIER EMPEREUR

    2

    44

    167 955

    344 024

    BERTOLUCCI

    LONE

    CHEN

    BERNARD ET BIANCA

    1

    37

    92 244

    92 244

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    NOYADE INTERDITE

    1

    41

    76 834

    76 834

    GRANIER DEFERRE  P.

    NOIRET

    MARCHAND

    L'IRLANDAIS

    1

    24

    35 884

    35 884

    HODGES

    ROURKE

    BATES

    WHO'S THAT GIRL

    3

    32

    29 933

    133 539

    FOLEY

    MADONNA

    DUNNE

    HOPE AND GLORY

    2

    23

    28 962

    71 276

    BOORMAN

    EDWARDS

    MUIR

    IL EST GENIAL PAPY

    1

    29

    28 025

    28 025

    DRACH

    BEDOS

    LAFORET

    YEELEN

    1

    7

    24 774

    24 774

    CISSE

    KANE

    SANGARE

    VENT DE PANIQUE

    1

    33

    20 585

    20 585

    STORA

    GIRAUDEAU

    CELLIER

    LES INCORRUPTIBLES

    7

    14

    18 177

    747 539

    DE PALMA

    COSTNER

    CONNERY

    L'ŒIL AU BEUR(RE) NOIR

    5

    21

    15 538

    214 352

    MEYNARD

    SMAÏN

    LEGITIMUS

    MAXIMUM OVERDRIVE

    2

    17

    14 437

    40 153

    KING

    ESTEVEZ

    HINGLE

    AU REVOIR LES ENFANTS

    9

    12

    14 020

    553 244

    MALLE

    MAJESSE

    FETJO

    RENT A COP

    1

    15

    12 681

    12 681

    LONDON

    REYNOLDS

    MINELLI

    LES LUNETTES D'OR

    5

    15

    10 986

    131 745

    MONTALDO

    NOIRET

    EVERETT


    " Le dernier empereur" ne pers pas d'entrées, signe d'un bouche à oreille exceptionnel: "vous allez voir, c'est long, vous allez pas être déçus!" et caracole en tête du BO. Le film a déja une bonne tête de vainqueur pour le million d'entrées à Paris.
    Walt DISNEY nous refourgue "Bernard et Bianca" un DA potable, à l'ancienne manière, qui a déja passé le million d'entrées en 1977.
    "Noyade interdite" est enfin un bon succès pour un film français, même si le score n'est pas mirobolant. Soyons francs j'avais été voir le film pour les actrices assez dénudées. Mention bon souvenir pour Marie TRINTIGNANT...le film? euh....
    "L'irlandais" marche moyen. Mickey ROURKE inonde les écrans, tourne vite, et malgré toutes les bonnes intentions de l'acteur, le public ne suit pas.... à voir comment il va négocier la suite de sa carrière.
    "Yeelen" au tournage épique, est récompensé par un très bon accueil du public en seulement 7 salles.
    Les autres films français sortis cette semaine connaissent des carrières très médiocres.
    Après le bide de "Banco" Burt Reynolds remet çà avec "Rent a cop" où lui est adjoint une jolie has-been en co-star. Bref le désastre se reproduit. Courageusement Burt REYNOLDS (artiste au melon démesuré, soit dit en passant...)entamera une nouvelle carrière de second rôle qui aura quelues succès dans les 90's.

    « BOX OFFICE PARIS DU 9 DECEMBRE 1987 AU 15 DECEMBRE 1987BOX OFFICE DU 25 NOVEMBRE 1987 AU 1er DECEMBRE 1987 : LE DERNIER EMPEREUR »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :