• BOX OFFICE PARIS DU 19/10/1955 AU 25/10/1955



    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    CHIENS PERDUS SANS COLLIERS

    1

    68 045

    68 045

    DELANNOY

    GABIN

    LECOINTE

    L'OR DE NAPLES

    19

    46 084

    147 229

    DE SICA

    MANGANO

    LOREN

    JE SUIS UN SENTIMENTAL

    3

    42 837

    189 990

    BERRY

    CONSTANTINE

    DARVI

    A L'EST D' EDEN

    1

    37 387

    37 387

    KAZAN

    DEAN

    HARRIS J.

    CHANTAGE

    1

    34 764

    34 764

    LEFRANC

    PELLEGRIN

    NOEL

    PERMISSION JUSQU'À L'AUBE

    4

    27 396

    94 328

     

     

     

    LES ARISTOCRATES

    2

    25 574

    55 210

    DE LA PATELLIERE

    FRESNAY

    RONET

    LES HOMMES EN BLANC

    6

    20 921

    213 498

    HABIB

    CHEVRIER

    MOREAU

    LA GRANDE PRAIRIE

    8

    18 696

    136 866

    WALT DISNEY

    DOCUMENTAIRE

     

    PLACE AU CINERAMA

    22

    16 859

    387 364

    COLLECTIF

     

     

    LES MAUVAISES RENCONTRES

    1

    14 249

    14 249

    ASTRUC

    PASCAL

    AIMEE

    NANA

    8

    13 553

    184 970

    CHRISTIAN JACQUE

    CAROL

    BOYER

    L'AMIRAL CANARIS

    2

    12 124

    27 350

    WEIDENMANN

    HASSE

    HELD

    MARTY

    6

    6 140

    57 327

    MANN

    BORGNINE

    PARIS

    CE N'EST PAS UNE VIE

    1

    6 130

    6 130

    TAUROG

    LEWIS

    MARTIN

    TROIS HEURES POUR TUER

    2

    4 862

    13 401

    WERKER

    ANDREWS

    REED

    STRATEGIC AIR COMMAND

    3

    4 460

    122 652

    MANN

    STEWART

    ALLYSON

    LA STRADA

    32

    2 850

    461 602

    FELLINI

    QUINN

    MASINA



    Jean GABIN est redevenu la star du cinéma français et le prouve en retrouvant une nouvelle fois la première place du Box office avec ce "chiens perdus sans collier" drame de Jean DELANNOY . GABIN y interprète un juge pour enfants qui se prendra d'affection pour l'un d'entre eux, non sans échouer dans sa tentative de le protéger. Le film prend facilement la première place.
    Très grand classqiue des années 50, "à l'est d'Eden" prend une quatrième place honorable. James DEAN n'est pas encore le mythe qu'il sera les années suivantes et qui permettra au film de devenir un succès énorme avec les années.
    Jerry LEWIS et Dean MARTIN enchaînent les films à une cadence infernale: leur nouvelle comédie, mise en scène par Norman TAUROG comme il se doit, occupe une salle en VO.  Bientôt Jerry LEWIS sera une star  à part entière.

    « BOX OFFICE PARIS DU 26/10/1955 AU 01/11/1955BOX OFFICE PARIS DU 12/10/1955 AU 18/10/1955 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :