• BOX OFFICE PARIS DU 19/08/1992 AU 25/08/1992


    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    L' ARME FATALE 3

    2

    50

    151 756

    387 496

    DONNER

    GIBSON

    GLOVER

    LA NUIT DECHIREE

    1

    29

    50 277

    50 277

    GARRIS

    KRAUSE

    AMICK

    LE ZEBRE

    10

    19

    26 635

    439 957

    POIRET

    LHERMITTE

    CELLIER

    BASIC INSTINCT

    16

    29

    24 085

    1 055 879

    VERHOEVEN

    DOUGLAS

    STONE

    UNIVERSAL SOLDIER

    4

    35

    23 067

    232 818

    EMMERICH

    VAN DAMME

    LUNDGREN

    LES AVENTURES D'UN HOMME INVISIBLE

    3

    25

    15 341

    94 396

    CARPENTER

    CHASE

    HANNAH

    LE COBAYE

    5

    21

    15 306

    165 087

    LEONARD

    BROSNAN

    FAHEY

    LA P'TITE ARNAQUEUSE

    3

    22

    13 133

    49 545

    HUGHES

    BELUSHI

    LYNCH

    BLOOD SIMPLE

    1

    8

    12 429

    12 429

    COEN

    GETZ

    McDORMAND

    BATMAN LE DEFI

    6

    15

    12 222

    336 299

    BURTON

    KEATON

    PFEIFFER

    UN VAMPIRE AU PARADIS

    1

    9

    10 968

    10 968

    BAHLOUL

    CREMER

    FOSSEY

    BEETHOVEN

    9

    13

    9 951

    382 148

    LEVANT

    GRODIN

    HUNT

    THE PLAYER

    15

    7

    8 541

    323 900

    ALTMAN

    ROBBINS

    SCACCHI

    RETOUR A HOWARDS END

    15

    8

    7 725

    289 298

    IVORY

    HOPKINS

    REDGRAVE

    TALONS AIGUILLES

    32

    8

    7 291

    564 594

    ALMODOVAR

    ABRIL

    BOSE

     

    Alors qu'on pouvait s'attendre à une forte chute des entrées, ce qui est typique de ce genre de productions, "l'arme fatale 3" se maintien plus que bien et démontre l'engouement du public pour ce (mauvais) troisième épisode. Tant mieux pour Joel SILVER qui devient le producteur le plus en vue d'Hollywood.  Avec encore 3000 spectateurs par salles, le film fonce vers les 400 000 spectateurs. Mel GIBSON n'avait plus été à pareille fête depuis "Mad max 3", et le film n'en est qu'à ses débuts.
    Après la surprise du "cobaye" voici celle de "la nuit déchirée" encore inspirée par une nouvelle de Stephen KINg qui est devenu une gloire incontournable. Ces livres se vendent par millions et il est l'auteur le plus adapté au cinéma. Bon, d'accord, encore une fois, c'est une série B qui ne rend pas hommage à l'auteur, mais bon...
    "le zébre" reprend la troisième place à "Basic instinct".  Deux des doyens du top qui ont passé tout l'été avec grand succès.
    "Blood simple" n'est pas un nouveau film des frères COEN mais la réédition de "sang pour sang" qui s'était bien fait remarquer en 1985.
    « BOX OFFICE PARIS DU 26/08/1992 AU 01/09/1992BOX OFFICE PARIS DU 12/08/1992 AU 18/08/1992 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :