• BOX OFFICE PARIS DU 19/02/1992 AU 25/02/1992


    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE BAL DES CASSE PIEDS

    2

    45

    91 921

    194 811

    ROBERT

    ROCHEFORT

    MIOU MIOU

    JFK

    4

    44

    85 215

    449 980

    STONE

    COSTNER

    BACON

    OMBRES ET BROUILLARD

    2

    23

    70 545

    148 778

    ALLEN

    ALLEN

    FARROW

    BLANCHE NEIGE ET LES 7 NAINS

    2

    37

    70 347

    140 955

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    L' AMANT

    5

    39

    68 479

    615 157

    ANNAUD

    MARCH

    LEUNG

    BETTY

    1

    28

    53 714

    53 714

    CHABROL

    TRINTIGNANT

    AUDRAN

    LE DERNIER SAMARITAIN

    2

    32

    52 830

    118 456

    SCOTT  T.

    WILLIS

    WAYANS

    FRANKIE ET JOHNNY

    3

    22

    38 521

    164 888

    MARSHALL

    PACINO

    PFEIFFER

    TALONS AIGUILLES

    6

    18

    33 860

    337 127

    ALMODOVAR

    ABRIL

    BOSE

    AMOUREUSE

    1

    11

    30 016

    30 016

    DOILLON

    GAINSBOURG

    ATTAL

    RICOCHET

    1

    18

    29 935

    29 935

    MULCAHY

    WASHINGTON

    LIGHTGOW

    TOUS LES MATINS DU MONDE

    10

    8

    18 641

    515 461

    CORNEAU

    DEPARDIEU

    MARIELLE

    LES ENFANTS DU NAUFRAGEUR

    1

    13

    13 805

    13 805

    FOULON

    FOSSEY

    MARAIS

    LA VOIX

    3

    8

    12 812

    59 064

    DEFERRE

    BAYE

    FREY

    EPOUSES ET CONCUBINES

    10

    5

    11 875

    94 723

    YIMOU

    JINGWU

    LI

     

    "le bal des casse-pieds" confirme et perd peu d'entrées. Ce sera donc un succès plus ou moins important selon son comportement les semaines suivantes.
    "JFK" poursuit bon train ainsi que le dernier Woody ALLEN qui ne perd pas d'entrées non plus.
    Plus loin, "l'amant" aperçois la barre des 700 000 spectateurs.
    Au rayon des nouveautés, le dernier Claude CHABROL est plutôt un bon cru et bénéficie d'un score plutôt correct.
    DAns une petite combinaison de salles, le nouveau DOILLON connait une bonne moyenne, ce qui n'est pas le cas du dernier thriller de Russel MULCAHY qui a bien du mal à attirer quelques spectateurs en dehors de la saga des "Highlander".
    "les enfants du naufrageur" au résultat modeste, permet au public de retrouver Jean MARAIS au cinéma qui fut une immense star du Box Office.
    « BOX OFFICE PARIS DU 26/02/1992 AU 03/03/1992BOX OFFICE PARIS DU 12/02/1992 AU 18/02/1992 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :