• BOX OFFICE PARIS DU 18 NOVEMBRE 1987 AU 24 NOVEMBRE 1987

    BOX OFFICE PARIS DU 18 NOVEMBRE 1987 AU 24 NOVEMBRE 1987

     

    TITRE

    SEM

    SALLES

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LES INCORRUPTIBLES

    5

    47

    61 468

    693 990

    DE PALMA

    COSTNER

    CONNERY

    WHO'S THAT GIRL

    1

    25

    56 869

    58 869

    FOLEY

    MADONNA

    DUNNE

    L'ŒIL AU BEUR(RE) NOIR

    3

    40

    42 787

    166 894

    MEYNARD

    SMAÏN

    LEGITIMUS

    FULL METAL JACKET

    5

    37

    37 731

    494 608

    KUBRICK

    MODINE

    D'ONOFRIO

    AU REVOIR LES ENFANTS

    7

    31

    37 407

    515 850

    MALLE

    MAJESSE

    FETJO

    LA PASSION BEATRICE

    2

    25

    35 871

    99 973

    TAVERNIER

    DONNADIEU

    DELPY

    LES LUNETTES D'OR

    3

    18

    26 416

    100 446

    MONTALDO

    NOIRET

    EVERETT

    HOUSE 2

    1

    28

    25 530

    25 530

    WILEY

    GROSS

    STARK

    LES NOCES BARBARES

    1

    10

    24 977

    24 977

    HANSEL

    FREMONT

    BASLER

    LES NOUVEAUX TRICHEURS

    1

    27

    22 042

    22 042

    SCHOCK

    MARTIN

    MELET

    LE SICILIEN

    4

    24

    17 649

    298 776

    CIMINO

    LAMBERT

    STAMP

    PRICK UP YOUR EARS

    2

    8

    16 608

    39 325

    FREARS

    OLDMAN

    MOLINA

    NADINE

    2

    17

    16 383

    45 293

    BENTON

    BRIDGES J.

    BASINGER

    LE BAYOU

    1

    12

    15 382

    15 382

    KONTCHALOWSKI

    BUTRICK

    CLAYBURGH

    COLERE EN LOUISIANE

    1

    7

    14 746

    14 746

    SCHLONDORFF

    WIDMARK

    HUNTER


    "les incorruptibles" reste premier, pour la cinquième fois d'affilée, mais c'est  la fin du rêgne .  Bon,  avec 700 000 entrées au  compteur le contrat est plus que remplit.  Le deuxième est "Who's that girl" un film  fabuleux avec Madonna et le grannnnd  Griffin DUNNE  (qui ça, qui ça!?). Bon, totale débilité qui joue sur le souvenir du sympa "recherche Susan désespérément". Le meilleur acteur du film étant un lionceau ou un tigre, j'sais plus...  On ne sait pas comment ce naveton réunit autant de spectateurs d'autant plus que le single tiré du film est très mauvais.Beaucoup de nouveautés sortent sans succès: "House 2" a déja remboursé son budget aux USA, mais pour les "nouveaux tricheurs" la branlée est sévère. Je rapelle que "les tricheurs" sorti en 1958 avec Jacques CHARRIER, Pascale PETIT, TERZIEFF,  BELMONDO  a été le plus  gros succès de cette année là. L'exploit ne sera pas réédité , c'est le moins qu'on puisse dire.  Ah et puis il y a un  GOLAN/GLOBUS qui se cache vers la fin du classement. A vous de le découvrir....

    « BOX OFFICE DU 25 NOVEMBRE 1987 AU 1er DECEMBRE 1987 : LE DERNIER EMPEREURBOX OFFICE PARIS DU 11 NOVEMBRE 1987 AU 17 NOVEMBRE 1987 : SUPERMAN 4 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:07
    dans les incoruptibles la musique d'ennio morricone est pas mal, il a fait énormement de tubes avec les western de sergio léone et pas mal de belmondo (peur sur la ville, le professionnel, le marginal), d'ailleurs j'aime beaucoup la musique du marginal je trouve qu'elle sonne bien avec le film

    je me demande comment la magnifique musique du "professionnel" s'est transformé en canigou pour cleps???je sais qu'à sa sortie la bo du professionnel fit un triomphe mais quelle idéé de la mettre sur cette publicité pour chien???

    bon pour golan/globus au pif je dirais allez "le bayou" ???

    louis rencontre un superbe succes!!!
    mais decidement cette année 1987 fait vraiment de la peine!!!
    2
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:07
    louis malle bien sur!
    3
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:07
    OUI, c'est bien le bayou! C'est une année exceptionnelle pour les GOLAN/GLOBUS avec 43 films dans le BO.C'était n'importe quoi leur stratégie.
    C'est vrai que cela n'est pas mon année favorite, meme si elle est interessante.
    Pour Ennio M. la BO ressemblait vraiment à celles qu'il faisat dans les 70's. en gros pas ma préférée. 
    4
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:07
    steforce
    Je vous trouve un peu dur avec la musique des incorruptibles que je trouve plutôt réussie... Mais il est vrai que 1987 est une année un peu faible ponctuée de délire (evil dead 2) d'un grand film (selon moi) les incorruptibles et de quelques curiosités (les sorcières d'Eastwick, les ailes du désir ...)
    5
    bebel93
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:07
    ils ont du s'en faire de l'oseille ces golan globus ou l'art de faire un bon nanars!!43 films c'etait les 3-8???l'usine!!!

    je crois qu'aux states se prepare un film sur al capone, a quand un super film avec le plus grand bandit de tout les temps!!!
    pour moi les incorruptibles est tres bien mais est beaucoup plus axé sur elliot ness/costner
    chez nous on a eu mesrine mais avec richard berry dans le role du chef de la police!!!!!ça craint!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :