• BOX OFFICE PARIS DU 18/5/1988 AU 24/5/1988

    CHOCOLAT.jpg

    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

     

     

     

     

     

     

     

    LE GRAND BLEU

    2

    79 801

    177 618

    BESSON

    BARR

    RENO

    CHOCOLAT

    1

    70 644

    70 644

    DENIS

    DE BANKOLE

    CLUZET

    BAGDAD CAFE

    5

    34 926

    172 650

    ADLON

    SAGEBRECHT

    PALANCE

    KARATE TIGER

    2

    26 937

    54 198

    YUEN

    VAN DAMME

    SILENO

    LA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE

    16

    24 895

    914 619

    CHATILIEZ

    VINCENT

    WILMS

    EL DORADO

    1

    23 382

    23 382

    SAURA

    WILSON

    ROEL

    L'ŒUVRE AU NOIR

    2

    16 160

    33 064

    DELVAUX

    VOLONTE

    FREY

    FRANTIC

    8

    13 105

    442 927

    POLANSKI

    FORD

    SEIGNER

    LES ANNEES SANDWICHES

    6

    10 724

    101 346

    BOUTRON

    PSZONIAK

    ARIE

    LE RETOUR DES MORT VIVANTS 2

    3

    10 585

    57 849

    WIEDERHORN

    KENWORTHY

    SNYDER

    L'INSOUTENABLE LEGERETE DE L'ÊTRE

    12

    10 481

    294 143

    KAUFMAN

    BINOCHE

    DAY-LEWIS

    RENDEZ-VOUS AVEC LAMORT

    4

    10 127

    97 649

    WINNER

    USTINOV

    BACALL

    L'EMPRISE DES TENEBRES

    2

    10 102

    28 866

    CRAVEN

    PULLMAN

    TYSON

    2 MILLIONS DE DOLLARS AUX CARAÏBES

    1

    9 950

    9 950

    HODGES

    JULIA

    WARD


    " Le grand bleu" passe une deuxième semaine de suite en tête du Box Office, n'en déplaise à ses détracteurs. Le film semble promis aux 500 000 entrées approchant le score de "Subway". Pas si mal.
    On aime ou on déteste" chocolat" au rythme lent et au climat particulier. Le film est superbement reçu par le public. Bravo!
    "Bagdad café" approche les 200 000 entrées. C'est totalement inattendu, bravo encore.
    En quatre mois "la vie est un long fleuve" a dépassé les 900 000 entrées. Avec Etienne CHATILIEZ et Luc bESSON la France connait enfin une nouvelle génération  de réalisateurs, c'est vraiment une année de surprises!

    « BOX OFFICE PARIS DU 25/5/1988 AU 31/5/1988BO OFFICE PARIS DU 11/5/1988 AU 17/5/1988 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    cedric
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:08
    cedric
    "chocolat" si je ne m'abuse, est une production Jean Paul Belmondo. Toujours très pudique sur sa façon d'aider des jeunes a faire leurs films. Bravo monsieur Jean paul.
    2
    renaud
    Mercredi 29 Mai 2013 à 05:08
    Tu as raison, j'ai vérifié sur la fiche du film, CERITO films a participé à la production. Bravo pour ta remarque! On attendait pas JPB sur un tel film.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :