• BOX OFFICE PARIS DU 18/5/1977 AU 24/5/1977



    TITRE

    SEM

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE DERNIER BAISER

    2

    63 815

    118 163

    GRASSIAN

    GIRARDOT

    FRESSON

    LE FANTOME DE BARBE NOIRE

    1

    63 560

    63 560

    STEVENSON

    USTINOV

    JONES

    MADAME CLAUDE

    2

    58 961

    133 248

    JAECKIN

    FABIAN

    RONET

    L'HOMME QUI AIMAIT LES FEMMES

    4

    42 593

    230 550

    TRUFFAUT

    DENNER

    FOSSEY

    L'EXECUTEUR

    1

    34 267

    34 267

    LUDICI

    MOORE

    KEACH

    SOUDAIN LES MONSTRES

    1

    31 406

    31 406

    GORDON

    LUPINO

    MEEKER

    LA COMMUNION SOLENNELLE

    4

    29 437

    109 124

    FERET

    LEOTARD

    BOYER

    CARRIE

    5

    28 649

    162 521

    DE PALMA

    SPACEK

    LAURIE

    VANESSA

    1

    28 148

    28 148

    FRANK

    PASCAL

    DIFFRING

    SUSPIRIA

    1

    27 206

    27 206

    ARGENTO

    HARPER

    BUCCI

    CORPS A CORPS

    1

    25 330

    25 330

     

     

     

    OBSESSION

    3

    18 073

    80 506

    DE PALMA

    BUJOLD

    ROBERTSON

    TOUT EST PERMIS

    2

    17 178

    52 401

     

     

     

    JULIE POT DE COLLE

    5

    15 604

    171 563

    DE BROCA

    JOBERT

    BRIALY

    TRANSAMERICA EXPRESS

    11

    14 745

    397 150

    HILLER

    WILDER

    PRYOR

    LA QUESTION

    3

    14 330

    46 691

    HEYNEMANN

    GARCIA

    DENIS

    VIBRATIONS SEXUELLES

    2

    14 280

    36 658

     

     

     


    DURANT LE FESTIVAL DE CANNES 1977 LE FILM FRANCAIS N'A PAS DIFFUSE LE BOX OFFICE HEBDOMADAIRE

    Annie GIRARDOT prend la première place à "Madame Claude" dans un genre tout à fait différent. Dans cette comédie elle joue un chauffeur de taxi qui suivra un homme infidèle suite à la demande d'une cliente. Ce sera l'occasion pour elle de faire le point sur sa vie. Annie GIRARDOT tourne avec son compagnon d'alors, Bernard FRESSON. En passant, c'est un nouveau numéro 1 au box office hebdo, place qu'elle collectionne alors...
    On ne sait pas trop pourquoi, mais la réédition du"fabtôme de Barbe noire" cartonne beaucoup plus que lors de sa sortie à la fin des années 60. Sans doute est-c e du à un effort de promotion de Walt DISNEY et du journal de Mickey. Du reste le film est assez sympathique grâce à Peter Ustinov.
    Entre deux James BOND, Roger MOORE a l'aval de son studio pour tourner des séries B qui rencontrent un certain succès.
    Dario ARGENTO touche le public Parisien avec un de ses plus grands classiques: "Suspiria".

    « BOX OFFICE PARIS DU 25/05/1977 AU 31/05/1977BOX OFFICE PARIS DU 27/04/1977 AU 3/05/1977 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 19 Avril 2008 à 17:59
    salut
    cool ton blog
    viens voir le mien et mets des commentaires
    bonne continuation
    bye
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :