• BOX OFFICE PARIS DU 18/12/85 AU 24/12/85

    BOX OFFICE PARIS DU 18 DECEMBRE 1985 au 24 DECEMBRE 1985


    TITRE SEM ENTREES CUMUL REALISATEUR ACTEUR ACTEUR
                 
    L'EFFRONTEE
    2 116 920
    211 183 MILLER GAINSBOURG LAFONT
    TARAM ET LE CHAUDRON MAGIQUE
    4 109 663
    444 783 WALT DISNEY    
    SILVERADO
    2 88 983
    198 268 KASDAN KLINE COSTNER
    KALIDOR
    1 73 238
    73 238 FLEISHER SCHWARZENNEGER NIELSEN
    ASTERIX ET LA SURPRISE DE CESAR
    2 70 370
    135 407 ANIMATION    
    MOI VOULOIR TOI
    2 68 844
    186 296 DEWOLF LANVIN JENNIFER
    LES GOONIES
    3 48 208
    216 623 DONNER ASTIN BROLIN
    TROIS HOMMES ET UN COUFFIN
    14 43 324 1 239 176 SERREAU BOUJENAH DUSSOLIER
    PIZZAIOLO ET MOZZAREL
    1 37 013
    37 013 GION MACCIONE SIDNEY
    SANS TOIT NI LOI
    3 33 582
    133 675 VARDA BONNAIRE FREISS
    EXPLORERS
    1 30 894
    30 894 DANTE HAWKE PHOENIX
    BILLY THE KICK
    1 20 992
    20 992 MORDILLAT PERRIN F. ZABOU
    L'ANNEE DU DRAGON
    6 19 925
    514 899 CIMINO ROURKE LONE
    SCOUT TOUJOURS
    4 15 927
    240 486 JUGNOT JUGNOT BLANCHOT
    ROUGE BAISER
    4 15 470
    112 019 BELMONT WILSON VALANDREY
    COCOON
    4 14 703
    178 439 HOWARD GUTTENBERG AMECHE

     

    "L'effrontée" crée la surprise en s'emparant de la première place, alors que le film était sorti en troisième positionla semaine précédente. Charlotte Gainsbourg se fait un prénom, le bouche à oreille est posiif. En plus le film déloge "moi vouloir toi" qui dégringole à la sixième place, une fois la horde de jeunes filles pré pubères ayant désertées les salles.
    "Taram" ne parvient pas à s'emparer de la première place mais 450 000 entrées,c'est encouragent pour Walt Disney qui a du mal à retrouver le succès de ses grands classiques.
    "Kalidor" est une adaptation de la BD "red Sonja" de R.HOWARD (pas Ron Howard!!); schwarzy payé pour passer une journée de tournage se fait rouler, et avec les bouts de présence de l'acteur le film est  vendu sur son nom, dommage pour Madame STALLONE. En plus le film est vraiment très mauvais.
    Le 7ème art à généré de véritables chef d'oeuvres, sans aucun doute "Pizzaioio et Mozzarel" en fait partie. Ce nouveau film du graaand Christian Gion, permet à l'infâme Aldo (que je n'ai jamais pu sacquer!)de tourner avec Sidney, le roi du smuf sur TF1. Un peu les Newman/Redford de la comédie française....En tout cas pour le Macchiote ça sent la fin de la route.....
    Joe Dante se vautre avec "explorers", un méga bide après le méga succès de "gremlins"; En plus l'auteur n'aime pas son film, c'est dire.
    "Scout toujours" gentil navet de Gérard JUGNOT a terminé très rapidement sa carrière, alors qu'il avait commencé le mois  dans les premières places.
    « BOX OFFICE PARIS DU 25/12/85 AU 31/12/85BOX OFFICE PARIS DU 11/12/85 AU 17/12/85 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :