• BOX OFFICE PARIS DU 18/12/1991 AU 24/12/1991


    TITRE

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REAL

    ACTEUR

    ACTEUR

    LA TOTALE

    1

    50

    104 176

    104 176

    ZIDI

    LHERMITTE

    MIOU MIOU

    TOUS LES MATINS DU MONDE

    1

    29

    89 620

    89 620

    RAPPENEAU

    DEPARDIEU

    MARIELLE

    BERNARD ET BIANCA AU PAYS

    DES KANGOUROUS

    4

    39

    85 526

    307 271

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    LUCKY LUKE

    1

    35

    56 612

    56 612

    HILL

    HILL

    MORGAN

    ROCKETEER

    1

    31

    42 469

    42 469

    JOHNSTON

    CAMPBELL

    CONNELLY

    MA VIE EST UN ENFER

    3

    40

    33 084

    192 880

    BALASKO

    AUTEUIL

    BALASKO

    FIEVEL AU FAR WEST

    2

    30

    26 475

    49 670

    BLUTH

    ANIMATION

     

    LES INDOMPTES

    1

    24

    24 919

    24 919

    KARBELNIKOFF

    SLATER

    DEMPSEY

    NIGHT ON EARTH

    1

    9

    20 171

    20 171

    JARMUSCH

    ROWLANDS

    SCOTT

    LA NEIGE ET LE FEU

    2

    18

    16 328

    49 817

    PINOTEAU

    PEREZ

    ROZE

    MAYRIG

    4

    14

    10 629

    138 573

    VERNEUIL

    SHARIF

    CARDINALE

    VAN GOGH

    8

    8

    6 603

    294 662

    PIALAT

    DUTRONC

    STEY

    LE PAS SUSPENDU DE LA CIGOGNE

    3

     

    6 594

    29 490

    ANGELOPOULOS

    MASTROIANNI

    MOREAU

    LARRY LE LIQUIDATEUR

    3

     

    6 511

    46 250

    JEWISON

    DE VITO

    PECK

    PARIS S' EVEILLE

    4

     

    6 225

    61 713

    ASSAYAS

    GODRECHE

    LEAUD

     

    C'est la fin de l'année et c'est l'occasion pour les studios de sortir d'éventuels gros succès. C'est un peu raté l'ensemble part mou.
    "La totale" passe les 100 000 entrées. Ce sera le dernier succès de Claude ZIDI, l'empereur du box Office des années 70 et 80. Bien loin de ses succès passés, le film  est sympathique et  est connu pour être  le film qui a inspiré "True Lies" à James CAMERON. C'est déja pas mal.
    Très grosse avec "tous les matins du monde". Le sujet, pas vraiment un film d'action, inspire le public dans une combinaison moyenne de 29 salles. Il y a la musique, superbe, pour ceux qui aiment la viole de gambe, bien sûr. Guillaume DEPARDIEU, disparu trop tôt, se fait connaître, même s'il est encore le fils de...qui joue le rôle de Marin Marais adulte. On soulignera la prestation énorme de Jean Pierre MARIELLE qui montre quel grand acteur qu'il est. Le film obtient le César du meilleur film 1992. Normal.
    "Bernard et Bianca 2" est battu par le film de Rappeneau et montre toutes les difficultés qu'il a à attirer les habitués des classiques DISNEY.
    "Lucky LUKE" marque le retour de Terence HILL au cinéma. Plutôt sa fin en fait, tant cette adaptation de la célèbre BD est mauvais.
    A propos de bande dessinée, "Rocketeer" est une bonne BD qui vient des USA, bien qu'un peu confidentielle. D'un charme désuet, ce film d'aventure se laisse voir, mais a bien du mal à attirer le public.
    N'oublions pas le public intello qui peut s'en donner à coeur joie avec le soporifique "Night on earth". Bonne nuit, les petits!....     
    « BOX OFFICE PARIS DU 25/12/1991 AU 31/12/1991BOX OFFICE PARIS DU 11/12/1991 AU 17/12/1991 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Mars 2009 à 18:51
    Et oui !! Bravo !
    Complètement oublié le navet de ZIDI que j'ai attribué inconsciemment à Claude BERRI. Rendez vous dans 7 ans pour le Box Office 1998 !
    2
    ANONYME
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:17

    BONJOUR TU OUBLIE ASTERIX POUR ZIDI

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :