• BOX OFFICE PARIS DU 18/10/1989 AU 24/10/1989

    INDY-3.jpg

    TITRE

    SEM

    SALLES

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

     

     

     

     

     

     

     

     

    INDIANA JONES ET LA DERNIERE CROISADE

    1

    62

    402 414

    402 414

    SPIELBERG

    FORD

    CONNERY

    SEXE, MENSONGES ET VIDEO

    3

    42

    68 608

    279 505

    SODERBERGH

    SPADER

    MacDOWELL

    ABYSS

    4

    38

    39 539

    390 131

    CAMERON

    HARRIS

    MASTRANTONIO

    CINEMA PARADISIO

    5

    31

    37 064

    290 215

    TORNATORE

    NOIRET

    LEONARDI

    ASTERIX ET LE COUP DU MENHIR

    2

    42

    25 742

    106 317

    ANIMATION

     

     

    ERIK LE VIKING

    2

    38

    24 386

    82 160

    JONES

    JONES

    CLEESE

    LA VIE ET RIEN D'AUTRE

    6

    22

    23 104

    367 416

    TAVERNIER

    NOIRET

    AZEMA

    SUIVEZ CET AVION

    1

    18

    18 674

    18 674

    AMBARD

    WILSON

    GELINAS

    BREVE HISTOIRE D'AMOUR

    2

    8

    12 046

    27 528

    KIESLOWSKI

    Szapolowska

    Lubaszenko

    BATMAN

    6

    15

    11 471

    522 338

    BURTON

    KEATON

    PFEIFFER

    MYSTERY TRAIN

    7

    5

    5 676

    67 621

    JARMUSCH

    NAGASE

    KUDOH

    NOCTURNE INDIEN

    10

    6

    5 223

    181 651

    CORNEAU

    ANGLADE

    CELARIE

    OLD GRINGO

    4

    6

    4 731

    73 587

    PUENZO

    PECK

    FONDA J.

    UNE JOURNEE DE FOUS

    4

    7

    4 584

    49 758

    ZIEFF

    KEATON

    LLOYD

    I WANT TO GO HOME

    4

    6

    4 376

     

    RESNAIS

    DEPARDIEU

    GREEN


    Battu assez nettement par "Batman" aux USA, "Indiana Jones et la dernière croisade" peut compter sur le public Français pour lui faire un triomphe. Le film mange pratiquement la chauve-souris dès sa première semaine. Le film fait un démarrage légèrement inférieur  au deuxième épisode (434 849 entrées) avec 8 salles de plus.  Mais rien  de bien grave, passer les  400  000 entrées  en première  semaine, à l'époque est réservé à l'élite. 
    La critique n'est pas si flatteuse que cela.  On sait maintenant que Spielberg était un poil moins motivé que pour le deuxième épisode, qui est objectivement le moins bon des trois. Mais la présence  de Sean CONNERY, encore fabuleux, booste le troisième épisode, qui reste une des références du cinéma d'aventure. "Sexe mensonge et vidéo" se cramponne et parvient à limiter la casse, ce qui n'est pas le cas de "Abyss" qui marque le coup, mais va passer la barre des 400 000 spectateurs. 

    « BOX OFFICE PARIS DU 25/10/1989 AU 31/10/1989BOX OFFICE PARIS DU 11/10/1989 AU 17/10/1989 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :