• BOX OFFICE PARIS DU 18/03/1992 AU 24/03/1992


    FILM

    SEM

    SAL

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LES NERFS A VIF

    1

    47

    146 711

    146 711

    SCORSESE

    DE NIRO

    NOLTE

    BUGSY

    1

    48

    71 189

    71 189

    LEVINSON

    BEATTY

    BENING

    UNE LUEUR DANS LA NUIT

    2

    43

    35 800

    122 451

    SELTZER

    DOUGLAS

    GRIFFITH

    DIEN BIEN PHU

    3

    39

    35 465

    199 902

    SCHOENDOERFER

    PLEASANCE

    BALMER

    DEAD AGAIN

    3

    22

    25 153

    129 112

    BRANAGH

    BRANAGH

    GARCIA

    JFK

    8

    20

    16 728

    622 708

    STONE

    COSTNER

    BACON

    LE BAL DES CASSE PIEDS

    6

    22

    15 621

    356 660

    ROBERT

    ROCHEFORT

    MIOU MIOU

    L' AMANT

    9

    12

    12 925

    730 924

    ANNAUD

    MARCH

    LEUNG

    BLANCHE NEIGE ET LES 7 NAINS

    6

    28

    12 704

    322 956

    WALT DISNEY

    ANIMATION

     

    TALONS AIGUILLES

    10

    9

    12 664

    409 835

    ALMODOVAR

    ABRIL

    BOSE

    OMBRES ET BROUILLARD

    6

    9

    11 857

    251 024

    ALLEN

    ALLEN

    FARROW

    LE PRINCE DES MAREES

    4

    11

    11 575

    122 465

    STREISAND

    STREISAND

    NOLTE

    LE DERNIER SAMARITAIN

    6

    13

    10 475

    220 897

    SCOTT  T.

    WILLIS

    WAYANS

    TOUS LES MATINS DU MONDE

    14

    8

    9 887

    596 440

    CORNEAU

    DEPARDIEU

    MARIELLE

    FACES

    2

    4

    9 539

    23 340

    CASSAVETES

    ROWLANDS

    MARLEY


    Quand Martin SCORSESE décide de réaliser un film commercial produit par Amblin et qu'il ramène son pote DE NIRO le résultat peut être jouissif.
    A priori, le matériel de base n'est pas des plus excitant: un remake d'un film des années 60 avec Grégory PECK que tout le monde a un peu oublié et une histoire de vengeance des plus bateau.
    Heureusement il transforme l'aimable thriller en film sur la culpabilité, la veulerie, la lâcheté plus une Juliette LEWIS qui joue la fille de Nick NOLTE d'une grandeperversité adolescente. Robert DE NIRO qui s'est considérablement musclé pour le rôle est en totale roue libre et cabotine comme raerement, mais parvient à être inquiétant, terriblement inquiétant.  Si on ajoute Jessica LANGE dans les parages, on assiste à un vrai bon faux mauvais film. Le public ne s'y trompe pas et le film prend un démarrage sur les chapeaux de roues, le meilleur pour un SCORSESE.
    Avec un nombre de salle aussi important  "cape fear" , le dernier film de Barry LEVINSON prend un départ juste correct. Il faut dire que Warren BEATTY n'a jamais été une grande star en France. Dommage le film qui conte l'histoire du créateur de Las Vegas est excellent. 
    « BOX OFFICE PARIS DU 25/03/1992 AU 31/031992BOX OFFICE PARIS DU 11/03/1992 AU 17/03/1992 »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :