• BOX OFFICE PARIS DU 17 JANVIER 1990 AU 23 JANVIER 1990 : LE CERCLE DES POETES DISPARUS

    CERCLE-DES-POETES-DISPARUS.jpg

     

    TITRE

    SEM

    SALLES

    ENTREES

    CUMUL

    REALISATEUR

    ACTEUR

    ACTEUR

    LE CERCLE DES POETES DISPARUS

    1

    30

    155 708

    155 708

    WEIR

    WILLIAMS

    SEAN LEONARD

    SEA OF LOVE

    2

    41

    56 670

    143 252

    BECKER

    PACINO

    BARKIN

    LEVIATHAN

    1

    30

    45 930

    45 930

    COSMATOS

    WELLER

    CRENNA

    RETOUR VERS LE FUTUR 2

    5

    35

    33 099

    605 661

    ZEMECKIS

    FOX

    LLOYD

    SIMETIERRE

    1

    18

    31 968

    31 968

    LAMBERT

    MIDKIFF

    CROSBY

    OUTRAGES

    2

    26

    25 581

    78 835

    DE PALMA

    FOX

    PENN

    QUAND HARRY RENCONTRE SALLY

    10

    18

    24 624

    596 141

    REINER

    CRYSTAL

    RYAN

    UN MONDE SANS PITIE

    10

    14

    20 830

    228 741

    ROCHANT

    GIRARDOT H.

    ATTAL

    LA VENGEANCE D'UNE FEMME

    2

    17

    18 903

    51 793

    DOILLON

    HUPPERT

    DALLE

    ROAD HOUSE

    3

    20

    17 707

    100 185

    HERRINGTON

    SWAYZE

    GAZZARA

    TOM ET LOLA

    1

    15

    16 171

    16 171

    ARTHUYS

    STUBBS

    BERMAN

    OLIVER ET Cie

    8

    21

    12 937

    575 694

    WALT DISNEY

     

     

    36 15 CODE PERE NOEL

    1

    17

    10 936

    10 936

    MANZOR

    FOSSEY

    FLOERSCHEIM

    ET LA LUMIERE FUT

    1

    4

    9 931

    9 331

    LOSSELIANI

    CISSE

    SANE

    FAMILY BUSINESS

    6

    8

    8 714

    324 383

    LUMET

    CONNERY

    HOFFMAN



    "Captain, oh Captain!"
    Précédé d'une rumeur des plus favorables après son succès surprise aux USA (95 millions de dollars de recette),"le cercle des poètes disparus" prend un départ en boulet de canon dans seulement 30 salles. Peter WEIR s'est bien remis de l'échec de "mosquito coast" et retrouve un score digne de  "Witness".  Robin WILLIAMS  trouve son deuxième succès Français après "good morning Vietnam" et explose dans  une compositon fantastique.  De nombreux seconds rôles de qualités sont présents, dont le très jeune S. LEONARD  qui est connu aujourd'hui dans son rôle de Wilson dans la série "House".  
    "Léviathan" a bien du mal, malgré un casting et un réalisateur éprouvé aux gros budgets, le film n'est qu'une petite série B de science fiction aquatique.
    "Simetierre" est une adaptation d'un roman de Stephen KING qui fait tripper, et là on est gâté, cette adaptation sans concessions éprouve les plus aguerris. C'est un bon succès aux USA qui prouve qu'une réalisatrice peut foutre les chocottes.

    « BOX OFFICE PARIS DU 24 JANVIER 1990 AU 30 JANVIER 1990 : MILOU EN MAIBOX OFFICE PARIS DU 10 JANVIER 1990 AU 16 JANVIER 1990 : SEA OF LOVE »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    steforce
    Mercredi 29 Mai 2013 à 04:14
    steforce
    Le cercle des poètes disparus est un bon film parcequ'il est original (il l'était au moment de sa sortie), bien interprèté et qu'il ne prend pas les spectateurs pour des imbéciles. Cependant, je lui préfère nettement L'année de tous les dangers et Witness et peut-être même Master et Commander que je trouve encore plus aboutis. Peter Weir, un peu à la manière d'un Peter Jackson, d'un George Miller ou d'un Sam Raimi a également commencé par des films fantastiques à petit budget dans son pays d'origine tels Pique-Nique à Hanging Rock ou Les voitures qui ont mangé Paris. Preuve que le genre est très "formateur" en plus d'être un formidable tremplin.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :